Faisant partie des clubs les plus prestigieux de la planète football, le Real Madrid est bien plus qu’une simple équipe. Véritable empire, l’institution merengue est une marque qui se doit d’être vendue aux quatre coins du globe. Du coup, pour ses stages d’avant-saison, la Casa Blanca a décidé de s’offrir deux voyages, l’un à Los Angeles et l’autre en Chine. Belle opération de communication et sacrées rentrées d’argent en perspective, c’est aussi cela le football aujourd’hui. Mais sur un aspect plus technique, ces tournées exotiques permettent aussi d’y voir plus clair sur la stratégie du club.

Ainsi, pour le séjour en Californie, José Mourinho a décidé d’écarter pas moins de 5 joueurs faisant partie du groupe professionnel. Lassana Diarra, Sergio Canales, Pedro Leon, Royston Drenthe et Fernando Gago (présent pour sa part à la Copa America mais n’entrant pas dans les plans de Mourinho) n’ont pas été conviés à la fête. Une drôle de désillusion pour certains d’entre eux, qui comptaient bien faire leur trou durant ce stage. Mais le Special One ne l’entend pas de cette oreille et son message est on ne peut plus clair : ce quintette doit plier bagage. Et comme le révèle Marca, le technicien lusitanien a décidé d’accentuer la pression autour des 5 hommes en leur donnant jusqu’au 7 août pour se trouver un nouveau club.

Il ne leur reste donc plus que trois semaines pour se dénicher une porte de sortie, sous peine de se retrouver plus que jamais dans de sales draps. Mais pour chaque cas, la donne est sensiblement différente. Pedro Leon, lui, n’entend en aucun cas partir et a déjà repoussé de nombreuses offres. Getafe reste malgré tout à l’affût. À l’inverse, Lassana Diarra souhaite à tout pris partir mais ne dispose pour le moment d’aucune offre suffisamment solide pour mettre les voiles. Enfin, conscients que leur temps de jeu sera réduit à peau de chagrin, Fernando Gago, Sergio Canales et Royston Drenthe attendent patiemment qu’un club leur tende les bras. Il va falloir faire vite...