« Le FC Porto informe le marché qu’il est tombé d’accord avec le Real Madrid pour un transfert définitif de Danilo contre 31,5 M€ ». C’est par ce communiqué, envoyé aux actionnaires et aux autorités boursières, que le FC Porto, malgré une offre alléchante du FC Barcelone (37 M€ plus le prêt du joueur jusqu’en janvier 2016 selon Marca), a annoncé le départ de Danilo (23 ans) au Real Madrid. A Bola expliquait d’ailleurs ce jeudi que les Madrilènes avaient d’ailleurs déjà fait un chèque de 10,5 M€ aux Dragões pour régler le premier tiers de l’opération. Mais ce n’est que le début de la valse des euros pour les Merengues.

Le quotidien sportif espagnol As révèle dans son édition du jour tous les détails financier de ce transfert. Outre l’indemnité due à l’écurie portugaise, la Casa Blanca devra également régler 1,8 M€ à Santos, ancien club du latéral droit, au titre d’un pourcentage sur une future plus-value négocié lors du transfert vers Porto en juillet 2011. Les champions d’Europe 2014 doivent également régler les droits de formation, soit 1,5 M€, à répartir entre l’América Mineiro et Santos. Les pensionnaires du Santiago Bernabeu ont par ailleurs contracté une assurance en cas de blessure grave de l’international auriverde (13 sélections) d’ici la fin de la saison. Une police estimée à près de 500 000€...

Enfin, Florentino Pérez et ses équipes devront débourser quelques 4 M€ en commissions d’agents et d’intermédiaires, très nombreux dans l’affaire. Au total, le Real Madrid déboursera donc 39,3 M€ dans cette affaire. Une sacrée somme pour un élément qui était sous contrat jusqu’en juin 2016 avec Porto. Le Brésilien sera par ailleurs très bien payé, annonce Marca. Lié de juin 2015 à juin 2021, il percevra 2,5 M€ nets par an à ses débuts. Un salaire annuel qui sera évolutif au fil de son contrat et pourra aller jusqu’à 3,5 M€ nets. Quand on aime, on ne compte pas...