En Ligue 1, la descente de l’AJ Auxerre fait l’effet d’un choc. Mais cet ancien pensionnaire de la Ligue des Champions ne sera pas le seul à évoluer en deuxième division la saison prochaine. En Espagne c’est Villarreal qui va connaitre l’enfer après une relégation subie dans les dernières minutes de la Liga face à l’Atletico Madrid (0-1). Le Sous Marin jaune, qui avait pourtant obtenu son ticket pour la Ligue des Champions l’an passé, nourrissait de grandes ambitions cette saison.

Comment expliquer une telle déroute ? Le départ l’été dernier du stratège du club, Santi Cazorla du côté de Malaga peut expliquer en partie cette bérézina, tout comme les départs de Diego Godin (Atletico Madrid) et de Joan Capdevila (Benfica). Les graves blessures de sa redoutable attaque Rossi-Nilmar sont un autre argument de poids, comme la méforme affichée par les cadres de l’équipe tel que Borja Valero, Marchena ou encore Marcos Senna. Valeur sûre du championnat espagnol (3e de Liga en 2005, 2e en 2008 et 4e en 2011) et d’Europe depuis une dizaine d’années (demi-finaliste de la C1 en 2006 et de la C3 en 2004 et 2011), l’ancien club de Robert Pires, déjà criblé de dettes, va devoir procéder à un vaste dégraissage estival.

Le capitaine emblématique du club, Marcos Senna était sous le choc à l’issue du match, demandant pardon aux supporters. L’ancien international espagnol n’a pas souhaité parler de son avenir. « Je demande pardon aux gens qui sont venus nous voir, ils ont beaucoup souffert et souffrent encore en ce moment même, je pense que la deuxième division ne correspond pas au niveau de Villarreal. Sincèrement, je ne réalise toujours pas que nous sommes relégués. Ce n’est pas du tout le moment de parler de mon contrat. Nous nous verrons mercredi avec les dirigeants pour discuter, on verra quelle est la position du club. »

Les bonnes affaires Nilmar, Borja Valero et Cristian Zapata

Quels sont les joueurs qui vont plier bagage cet été ? Si Giuseppe Rossi devrait rester au club suite à une nouvelle rupture des ligaments croisés à la jambe droite et à une indisponibilité qui devrait courir jusqu’à l’automne, l’ancien Lyonnais Nilmar devrait être le premier à prendre la tangente. Un retour au Brésil est envisagé puisque les Corinthians seraient prêts à tout pour le recruter. Autre joueur très suivi, Borja Valero. Le milieu de terrain espagnol dispose sans doute de la meilleure valeur marchande du club et les courtisans sont nombreux. Si le Real Madrid et Malaga s’intéressent à lui en Espagne, le PSG et Schalke 04 lui font les yeux doux, à en croire une source proche du dossier. Quant au défenseur colombien Cristian Zapata, il ne devrait pas avoir du mal à rebondir. Des clubs français et italiens seraient d’ailleurs très intéressés par son profil. Enfin, les vétérans, Carlos Marchena (32 ans) et Marcos Senna (35 ans) ne devraient pas être conservés.

Pour l’instant, il est encore trop tôt pour connaitre les contours du sous-marin jaune version 2012-13. Reste que Villarreal devra s’inspirer du Deportivo La Corogne. Relegué la saison passée, l’emblématique club espagnol n’a pas trainé longtemps en deuxième division et va faire un retour remarqué parmi l’élite la saison prochaine.