« Mon modèle de football est un modèle de jeu actif, à travers un esprit de groupe, de la passion qui doit démarrer par chacun des joueurs. Je pense que si on essaye de jouer au football, c’est plus facile de gagner ». Voilà comment s’est prononcé Vicenzo Montella à Séville plus tôt dans la journée, devant les journalistes présents en conférence de presse. Après une première partie de saison sous le règne Berizzo plutôt correcte en termes de résultats mais assez médiocre dans le jeu, la direction sévillane veut du neuf, tant au niveau du coach donc, qu’au niveau des joueurs. Il devrait donc y avoir du mouvement dans le sud de l’Espagne en juin.

Premièrement, parce que le coach italien aurait déjà demandé deux joueurs à la direction : effectivement, selon le Corriere dello Sport, l’ancien de l’AC Milan a ainsi coché le nom de Gerard Deulofeu, qu’il a eu sous ses ordres l’an dernier en Lombardie. L’ailier catalan, déjà passé par Séville (2014/2015) sans briller, avait effectivement réalisé une très belle deuxième partie de saison en Italie l’an dernier, avant de revenir au Barça cet été, où il ne joue que très peu. Un deuxième nom revient également régulièrement en Espagne, celui du Monégasque Stevan Jovetic, sur lequel le directeur sportif Oscar Arias travaille depuis quelque temps déjà.

Peu utilisé du côté du Rocher, il pourrait donc revenir à Séville seulement six mois après être parti du Sanchez Pizjuan, où contrairement à Deulofeu, il avait laissé de très belles sensations. Dans le même temps, l’entraîneur italien Vincenzo Montella a annoncé qu’il allait discuter avec N’Zonzi pour régler l’avenir du milieu de terrain français, qui pourrait rester à Séville comme nous vous l’avions annoncé. Dans le même temps, au niveau des départs, Walter Montoya va s’envoler vers Cruz Azul au Mexique, alors que Lionel Carole pourrait être rappelé par Galatasaray. C’est certain, ça va bouger dans le sud de l’Espagne...