Cet été, le Real Madrid devrait vivre un grand lifting. Outre le défenseur central, déjà trouvé en la personne d’Eder Militao, les Merengues tenteront de trouver un latéral gauche si Marcelo s’en va. Au milieu, peu d’arrivées de prévues a priori sauf si certains éléments quittent le navire. C’est bien pour les postes d’attaquants que Zinedine Zidane, fraîchement revenu à la Maison Blanche, devrait faire de belles emplettes et ce qu’on peut dire, c’est que les noms font saliver.

Suite au départ de Cristiano Ronaldo l’été dernier, les Merengues se sont retrouvés orphelin. Non seulement d’un joueur capable de mettre plus de 40 buts par saison mais aussi d’une étoile qui fait rayonner son équipe et son club tout autour du monde. Lors de la prochaine fenêtre estivale, les cartes devraient donc être rebattues et Florentino Perez fera forcément des efforts financiers. On s’attend donc, très logiquement, à deux grosses arrivées offensives.

Mané plutôt qu’Icardi

Kylian Mbappé et Neymar ne devraient pas quitter le Paris Saint-Germain l’été prochain, mais de nombreux noms sont adossés au club de la capitale espagnole. Le premier est Eden Hazard, le Belge de Chelsea, qui devrait, cette fois, enfin enfiler la tunique madrilène contre un chèque inférieur à 100 millions d’euros. En revanche, l’identité de la seconde priorité reste à l’heure actuelle inconnue. Longtemps on a évoqué Harry Kane, l’attaquant de Tottenham, mais le prix demandé (200 M€) semble prohibitif.

En Angleterre toujours, Sadio Mané serait une option si on en croit El Confidencial. Le Sénégalais est pisté par Zinedine Zidane et surtout il permettrait d’enregistrer deux renforts offensifs (lui et Hazard) contre une somme qui se rapprocherait des 200 millions d’euros. Dans cette course, il ne faut pas non plus oublier les attaquants qui évoluent en Italie et notamment Mauro Icardi, en grande difficulté à l’Inter Milan depuis quelques semaines.

Convoités de longue date par la Casa Blanca, les dirigeants des Merengues verront peut-être là une opportunité à saisir d’autant que sa cote a commencé à chuter. Voilà un rapide tour d’horizon qui attend le Real Madrid cet été. Reste aussi à savoir si Gareth Bale, qui a une relation exécrable avec Zinedine Zidane, sera vendu et aussi comment l’entraîneur français compte utiliser Karim Benzema. La page se tourne un an après le départ de CR7 et la valse à mille temps des attaquants ne va pas tarder à débuter.