Certes, l’AS Monaco a perdu Kylian Mbappé, Tiémoué Bakayoko, Bernardo Silva et Benjamin Mendy cet été. Mais le champion de France a su résister aux multiples assauts des grands clubs européens pour Thomas Lemar et Fabinho. Et pourtant, le premier cité suscitait les convoitises d’Arsenal qui était prêt à débourser plus de 90 millions d’euros pour enrôler l’international français. Sur ce dossier, Vadim Vasilyev a avoué que les sollicitations ne manquaient pas pour son joueur tricolore. « Liverpool était vraiment intéressé. Mais Arsenal a failli rafler la mise c’est vrai. Un accord était proche mais il ne restait pas assez de temps pour finaliser l’affaire. Je suis très heureux que Thomas soit resté avec nous. Nous avons besoin d’un joueur comme Lemar, il est très important pour l’équipe, » a ainsi confié le dirigeant monégasque sur Sky Sports.

L’homme fort de l’AS Monaco n’a pas botté en touche au moment de répondre à une question sur l’avenir du principal protagoniste sur le Rocher. « Si un départ est envisagé l’été prochain ? Cela sera certainement une possibilité à étudier, même si dans le football tout peut changer. Nous avions des joueurs qui étaient censés partir cet été mais ils sont restés. Mais je pense que ce serait juste de dire que Thomas aura une bonne chance de partir l’année prochaine. Un départ en janvier n’est pas envisageable pour nous, » affirme ainsi Vasilyev. Un autre joueur a vu les prétendants se bousculer au portillon cet été : Fabinho.

Fabinho et Lemar ne partiront pas en janvier

Mais une fois de plus, Monaco a su résister et conserver son milieu brésilien. Mais en Principauté on ne cache guère l’évidence, il sera compliqué de retenir une nouvelle fois le joueur après son transfert avorté au PSG. « Il est l’un des joueurs clés de notre équipe, un joueur très régulier. Nous sommes très heureux d’avoir réussi à le garder, je pense que c’est un joueur que vous voulez garder pour toujours. Nous réalisons à Monaco qu’à un moment nous devons laisser partir les joueurs, ce n’est pas seulement une question d’argent, » a renchéri le vice-président de l’ASM. 

Ce dernier a balayé d’un revers de main un éventuel départ de Fabinho en janvier prochain. « Ce n’est pas bon de faire des changements majeurs en janvier, sauf si il arrive quelque chose d’extraordinaire. Mais l’idée, c’est de le garder bien sûr, » a commenté le dirigeant monégasque. Vadim Vasilyev n’a pas caché l’intérêt prononcé des deux Manchester pour son joueur. Reste à savoir si l’AS Monaco résistera à la tentation de céder ses meilleurs éléments et réaliser des plus-values conséquentes l’été prochain...