Cet été, l’AS Monaco n’a pas lésiné sur les moyens pour se refaire un effectif et espérer remporter plus de matches que l’année dernière. Si défensivement cela ne va pas mieux, les Monégasques peuvent s’en remettre au talent de leurs attaquants afin de se refaire la cerise. Wissam Ben Yedder et Islam Slimani, les deux titulaires, n’apportent que du bien depuis qu’ils sont arrivés et si les Asémistes sont remontés au classement (ils sont actuellement quatorzièmes), c’est en grande partie grâce à eux.

Ce dimanche, contre Rennes, les joueurs de la Principauté ont une nouvelle fois fait de jolis cadeaux à leurs adversaires. Mais ils ont aussi pu compter sur leur duo de tueurs. Wissam Ben Yedder, avec un doublé, a offert la victoire aux siens (3-2). Même si on pouvait s’étonner de son retour en France après de belles années en Espagne, le joueur, lui, assumait son choix. « Beaucoup de gens ont dit : c’est bizarre de laisser Séville pour Monaco, ça va mettre en péril sa place en équipe de France. Je ne fais pas attention à ça. (...) J’assume ce choix. Parce que j’ai confiance en moi et que je sais que mon avenir ne dépend que de moi. (...) On peut douter quand ça se passe mal. Mais à titre personnel, je n’ai pas douté »

« C’est un très beau but, je suis très content »

Depuis qu’il est revenu en France, l’international français, rappelé depuis quelques rassemblements par Didier Deschamps justement, a inscrit la bagatelle de huit buts en huit rencontres de Ligue 1 (sept titularisations). Cela fait de lui, évidemment, le meilleur buteur de Ligue 1 devant Victor Osimhen (Lille) et Habib Diallo (Metz), qui ont déjà trouvé le chemin des filets à sept reprises dans le championnat hexagonal. De son côté, Islam Slimani est le meilleur passeur de l’élite avec six caviars offerts.

« Je suis très content. Ce n’était pas un match facile. On marque à la dernière seconde. C’est un très beau but, je suis très content. La saison est encore longue. Il y aura des matches encore plus compliqués que celui-ci », a d’ailleurs lâché le principal intéressé ce dimanche en début de soirée. Avec un Ben Yedder à ce niveau-là, Monaco n’aura pas beaucoup de mal à se rapprocher des places qualificatives pour l’Europe et la saison est encore longue, comme l’a dit WBY.