Les supporters de l’Olympique de Marseille y ont longtemps cru au cours des douze dernières années. Chaque été, chaque hiver, la rumeur du retour de Didier Drogba, icône depuis sa saison 2003/04 (31 réalisations toutes compétitions confondues), sa seule sous le maillot phocéen, fleurissait. Et à chaque fois, les Olympiens devaient se faire une raison, voyant l’Éléphant tenter des expériences en Chine (Shanghaï Shenhua), en Turquie (Galatasaray) ou en Amérique du Nord (Impact Montréal, Phoenix Rising).

Ce jeudi, en marge de l’annonce officielle de sa retraite, l’Ivoirien a avoué au Daily Mirror qu’il avait très sérieusement pensé à retourner à l’OM, un an après son arrivée à Chelsea contre 37 M€. « Il y a eu un moment, après ma première saison à Chelsea, où je voulais retrouver ma zone de confort, c’est-à-dire revenir à Marseille pour être le seul buteur, avec l’équipe à mon service », a-t-il révélé au tabloïd anglais. L’homme aux 105 sélections avec la Côte d’Ivoire (65 réalisations) a donc sérieusement pensé à revenir sur la Canebière avant de se raviser suite à un discours de José Mourinho, son coach chez les Blues à l’époque.

« Je voulais retrouver ma zone de confort à Marseille... »

« C’est alors que José Mourinho nous a dit quelque chose de vraiment intéressant. Il parlait de nous, les joueurs. Il disait : "vous savez, si vous voulez être le seul roi, alors repartez dans l’équipe pour laquelle vous jouiez et marquez pour elle. Repartez. Ici, il y a 22 rois. Alors, soit vous l’acceptez et vous travaillez ensemble, soit vous partez, vous revenez d’où vous venez et vous êtes le seul roi avec tout le monde derrière vous" », a-t-il raconté. Des mots qui ont fait mouche auprès du natif d’Abidjan, comme il l’a ensuite expliqué.

« J’ai compris son message. C’était le challenge que j’attendais et j’étais déjà dans ce rôle à Marseille. J’étais arrivé dans une équipe, Chelsea, où même le buteur ne marquait que 10 ou 15 buts par saison. Je me suis demandé où était ma place. Je savais que je devais m’améliorer et c’est ce qui m’a motivé. C’est pourquoi je suis devenu le joueur que j’ai été », a-t-il conclu. Les Marseillais savent donc pourquoi ils n’ont jamais pu retrouver leur éphémère légende Didier Drogba la la la la la...