150 M€. Voilà le montant annuel déboursé à la Ligue de football professionnel par BeIn Sport sur la période 2012-2016 pour diffuser à chaque journée de Ligue 1 8 matches plus 2 en différé et des magazines. La somme est coquette, mais reste moins élevée que les 420 M€ déboursés par Canal Plus pour avoir les deux meilleures affiches et le magazine du dimanche soir. Mais la facture pourrait vite grimper pour la chaîne qatarie.

En effet, L’Équipe rapporte l’existence d’une clause dans le contrat qui lie la LFP à beIN Sport. À partir de 1,5 million d’abonnés, la chaîne paiera 1 euro par mois à la Ligue pour chaque nouvel abonné ! Faites quelques calculs et vous obtiendrez le montant des bonus que pourrait toucher la LFP. À 2 millions d’abonnés, la LFP récolterait par exemple 6 M€ annuels supplémentaire. Au lancement de la chaîne, Charles Biétry tablait sur 4 millions d’abonnés. Ce chiffre permettrait à la Ligue de toucher 30 millions de plus !

Vous l’aurez compris, la Ligue ne peut qu’espérer que l’ascension de beIN Sport continue. Avec actuellement 1 470 000 abonnés, la chaîne est en avance sur les prévisions. Certaines, pessimistes, tablaient sur 1,5 million d’abonnés… en 2016. Ce chiffre est désormais quasiment atteint après un peu plus d’an d’existence (elle a été lancée à l’occasion de l’Euro 2012). La LFP et les clubs professionnels peuvent s’en frotter les mains.