Entre le FC Barcelone et le Paris Saint-Germain, on peut penser que tout va bien si l’on se fie à l’actualité la plus chaude. Lucas Digne s’est engagé avec le club catalan, qui a déboursé 16,5 M€ (+ 4 M€ de bonus éventuels) pour convaincre le PSG. Pour autant, malgré ce deal, les dernières semaines ont été particulièrement tendues entre les deux directions. La faute à deux dossiers très sensibles, ceux de Neymar et Marquinhos.

Le journal Mundo Deportivo évoque quelques coups de fil assez chauds entre Olivier Létang, directeur sportif adjoint à Paris, et Raül Sanllehi, l’un des directeurs au Barça, qui gère notamment les discussions avec les agents de joueurs lors des transferts. C’est d’abord Olivier Létang qui a appelé son homologue au courant du mois de juin pour pousser un coup de gueule, après avoir appris que le Barça avait contacté directement l’entourage de Marquinhos.

Le Barça aurait alors manoeuvré pour pousser le Brésilien à partir au clash avec le club de la capitale, histoire de forcer le PSG à ouvrir des négociations avec lui. Il n’en a finalement rien été. Mais le club catalan estime avoir agi dans son bon droit, surtout qu’il avait, de son côté, très mal pris les multiples tentatives de la direction parisienne de profiter des problèmes de Neymar avec la justice, concernant les irrégularités sur son transfert, pour l’attirer au Parc des Princes. Entre les deux responsables du recrutement, le ton est monté à plusieurs reprises. Ce qui n’a malgré tout pas empêché le transfert de Lucas Digne.