Depuis dimanche soir, la France est Championne d’Europe U19. Un véritable exploit puisque ce n’est que la troisième fois de son histoire que pareil événement arrive. Si vous avez sans doute déjà aperçu en Ligue 1 Jean-Kevin Augustin (PSG), Kylian Mbappe (Monaco) et encore Ludovic Blas (Guingamp) la saison passée, d’autres joueurs ont tout simplement éclaté aux yeux du grand public durant la compétition. C’est le cas d’Amine Harit. Il y a plus d’un an, le joueur était en passe de signer son premier contrat pro avec le FC Nantes, des rêves de Ligue 1 et d’Équipe de France plein la tête. Aujourd’hui, il est l’un de piliers de la formation de Ludovic Batelli.

Interrogé par nos soins à son retour à Nantes ce lundi soir, le milieu offensif de 18 ans savoure. « Je suis très heureux de cette victoire, je suis très content de mon Euro. Mon téléphone n’a jamais autant sonné qu’hier soir toutes les secondes c’était la folie ça m’a fait super plaisir. Je tiens d’ailleurs à remercier tous ceux qui m’ont envoyé des messages de soutien. Au-delà de ça, ce que je retiens à titre personnel, c’est que je me suis découvert des qualités que je ne soupçonnais même pas, enchaîné des matches de haut niveau sans pépin physique. J’ai beaucoup progressé sur mon volume de jeu et aussi ma capacité à défendre parce que je ne défendais pas beaucoup avant. J’ai beaucoup progressé dans tous ces domaines. Je tiens à remercier mon coach Batelli pour ça, parce que c’est qui m’a poussé à me surpasser défensivement. »

Si individuellement le milieu nantais a brillé, que dire du collectif impressionnant des bleuets devant la compétition. Pour Amine Harit, c’est la cohésion de ce collectif qui a fait la différence, allant même jusqu’à parler de famille pour évoquer le groupe champion d’Europe. « Il y a un lien fort entre nous par rapport à la préparation, il y en avait qui étaient plus en difficulté que d’autres, donc ça nous a tous obligés à nous tirer vers le haut. Plus la compétition approchait, plus on sentait qu’on était de plus en plus soudés. Désormais, nous ne sommes plus une simple équipe, nous sommes une famille. »

Un objectif, s’imposer et briller au FC Nantes

Une famille qui a été mise à mal par l’Angleterre pour sa seule défaite de la compétition en poules. Un mal pour un bien pour le champion d’Europe U19. « La défaite contre l’Angleterre nous a mis une bonne petite piqure de rappel. Ça nous a calmés parce qu’on était un peu trop excité. On se prenait un peu pour d’autres. Et cette défaite nous a remis directement dans le mouvement, ça nous a reconcentrés direct dans le tournoi et comme vous avez vu par la suite, on a déroulé », explique-t-il avant d’ajouter : « il y a des joueurs de talent dans notre équipe et comme chacun a mis son talent au sens du collectif, ça pouvait faire que du bien à l’équipe et faire du mal aux adversaires. Je pense qu’on avait une équipe faite pour gagner, il y avait des joueurs de très grosses qualités, mais notre principale force pour moi était qu’on était très solidaire entre nous. On était en pleine confiance et forcément sur le terrain ça paye. »

Pour le meilleur passeur de l’Euro (3 passes décisives) qui avait fait de rares apparitions dans le groupe pro, il y aura forcément un avant et un après Euro U19. Après son titre et ses performances de haute volée, Harit est attendu dès demain à 9h à la Jonelière par René Girard et va intégrer le groupe pro. « J’espère que mes performances à l’Euro vont déteindre sur ma carrière à Nantes. Je me suis donné à fond pendant l’Euro pour représenter mon club et mon pays, je pense que c’est chose faite. Maintenant, à moi de montrer au nouveau coach ce dont je suis capable pour gagner ma place. » Le joueur, qui avait discuté avec René Girard avant son départ pour l’Allemagne, a reçu un SMS de félicitation pour la victoire mais aussi pas mal de louanges de son nouveau coach après la rencontre. Un nouveau départ pour Amine Harit qui devrait rapidement faire parler de lui en Ligue 1 ces prochaines semaines. « C’est un nouveau départ pour moi, là je rentre vraiment dans le monde professionnel. J’espère que cette saison sera ma saison. » À la vue de ce qu’il a montré en Allemagne à l’Euro, tous les espoirs sont permis…

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10