Champions de France en 2009, les Girondins de Bordeaux sont depuis rentrés dans le rang. Mais certaines pépites du centre de formation pourraient, à l’avenir, venir renforcer l’effectif du club au scapulaire. Et parmi elles se trouve un certain Hadi Sacko. Ayant commencé le foot à 8 ans à Corbeil-Essonnes, sa ville d’origine, l’attaquant s’en va à Bretigny trois saisons plus tard, pour y passer 4 ans. En 2010, ce jeune buteur est appelé en équipe de France U16 pour participer au tournoi de Montaigu. Une performance en bonne et due forme, puisqu’il est très rare qu’un joueur d’un club amateur soit sélectionné. Marquant dès son premier match chez les jeunes Bleus, l’espoir voit la plupart des clubs professionnels s’intéresser à lui. Et c’est finalement à Bordeaux qu’il pose ses valises.

Présent du côté du Haillan depuis 2 ans, le joueur flambe cette saison avec une moyenne de plus d’un but par match. Rapide, technique et bon en un contre un, celui qui a pour modèle Cristiano Ronaldo fait parler la poudre. Pour couronner le tout, Sacko est appelé régulièrement en équipe de France U18, avec qui il a marqué à 3 reprises en 4 matches. Seule ombre au tableau, l’élimination des Girondins en Coupe Gambardella. Ambitieux, le joueur espère désormais s’imposer avec la CFA et pourquoi pas s’entraîner avec le groupe professionnel de Bordeaux.

Et une fois la saison terminée, l’attaquant aura tout le temps d’aborder la question de son avenir. Actuellement dans sa deuxième et dernière année de contrat aspirant, Sacko n’a pas encore signé de contrat professionnel. Selon nos informations, les discussions n’ont toujours pas été entamées entre les représentants de l’attaquant et la direction bordelaise, mais les pensionnaires du Stade Jacques Chaban-Delmas ont fait part de leur envie de le conserver. Si des clubs étrangers ont profité de cette situation pour entrer dans la danse, la priorité du buteur est donnée aux Girondins. Un accord pourrait donc être possible, et l’attaquant prometteur devra alors confirmer tout son talent.