Chaque dimanche, Foot Mercato vous propose de partir à la découverte d’un espoir évoluant dans l’Hexagone. Pour cette nouvelle édition, prenons la direction de Lyon, pour rencontrer Christopher Martins Pereira : « J’ai commencé le foot dans le club de mon village, puis en U13 j’ai rejoint Metz. J’y ai fait une saison, et ils ne m’ont pas conservé. Je suis donc rentré au Luxembourg, dans le club de la capitale, le Racing Football Club Union Luxembourg. Et puis, durant un tournoi de qualification pour l’Euro avec les U19 du Luxembourg, j’étais surclassé, et j’ai été repéré par les recruteurs de l’OL. Je suis donc venu à Lyon faire quelques entraînements, ils ont bien aimé, et j’ai rejoint l’OL en U17 », nous raconte le solide gaillard aujourd’hui âgé de 19 ans.

Précédé d’une excellente réputation dans la capitale des Gaules, celui qui est déjà international A luxembourgeois (17 sélections) se décrit comme « un joueur box to box, j’aime aller vers l’avant, me projeter. À mon poste, à Lyon, il y a beaucoup de modèles comme Gonalons que j’aime beaucoup, un joueur technique comme Darder ou Tolisso, très fort. Et hors de l’OL, même si ce n’est pas mon profil, j’aime beaucoup Toni Kroos. Et j’apprécie aussi Busquets », explique ce milieu défensif également capable d’évoluer en tant que défenseur central. Avec déjà plus d’une trentaine de matches de CFA dans les jambes depuis son arrivée entre Rhône et Saône en 2013, le jeune homme d’origine cap-verdienne monte en puissance.

Les ambitions de Christopher Martins Pereira

« Je suis dans les temps. J’ai fait une bonne première saison à l’OL en U17, la suivante j’ai commencé à jouer en CFA en faisant des matches plutôt pas mal. Ensuite, l’année dernière, j’ai perdu du temps je pense. Mais là, cette saison, j’enchaîne les matches en CFA, je me sens plutôt pas mal. Je commence aussi à intégrer plus souvent les séances d’entraînement avec les pros, et je sens que ça me fait progresser dans le rythme, la technique, la concentration. Ça fait du bien au moral, le travail paie », savoure celui dont le contrat professionnel à l’OL expire en 2020, déterminé pour la suite.

« Pour la suite, j’aspire à faire une saison pleine avec la CFA et faire le maximum d’entraînements avec les pros en vue de la saison prochaine. J’espère pouvoir intégrer le groupe pro la saison prochaine et descendre le moins possible. Je sais que, au pays, on aimerait déjà me voir avec les pros à l’OL. Mais ce n’est pas facile, il y a déjà du beau monde en équipe première, il faut prendre son temps et travailler. Avec l’équipe nationale, je vais continuer à prendre de l’expérience et démontrer que je peux jouer au plus haut niveau ». Un beau programme en vue !