Fin de parcours pour l’équipe de France U17 dans la Coupe du monde de cette même catégorie d’âge. En effet, les jeunes Bleus se sont inclinés face au pays organisateur, le Mexique (2-1), en quarts de finale de cette compétition. Malgré tout, les jeunes pousses tricolores ont eu le temps de se faire connaître et de crever l’écran, grâce notamment à quelques coups d’éclat. Parmi les joueurs à avoir frappé un grand coup, Yassine Benzia figure en pole position. Auteur de prestations plus que convaincantes, l’attaquant a séduit les observateurs.

Jusque-là méconnu du grand public, le jeune buteur de l’Olympique Lyonnais s’est fait un nom. Son agent, Djibril Niang, vous présente un peu plus son profil : « Yassine est un garçon très attachant, il est à l’écoute. Il est très mature pour son âge, c’est un garçon ambitieux. C’est un joueur qui percute, qui aime toucher la balle. Il a une facilité à éliminer. Et surtout c’est un buteur, ce qu’il a fait à la Coupe du monde prouve que ses 38 buts en championnat (36 en U17 et 2 en U19) ne sont pas un hasard. Personnellement, je n’aime pas trop les comparaisons car par expérience ça n’a jamais vraiment servi un joueur ».

S’il est déjà comparé à Karim Benzema, Yassine Benzia et tout son entourage refusent donc de s’enflammer et d’accepter une telle comparaison. Mais en tout cas, cela n’empêche pas de nombreux clubs de s’intéresser au jeune buteur. Son agent confirme l’information, même s’il dément la piste Palerme, pourtant évoquée par la presse italienne : « Les sollicitations ne datent pas d’hier, déjà en fin de saison dernière des clubs étaient entrés en contact avec nous. Nous avons coupé court tout de suite car à l’époque, ce n’était pas du tout d’actualité. Concrètement, nous avons eu des contacts directs, une prise d’information de plusieurs clubs tous étrangers, mais Palerme n’en fait pas partie ».

Arrivé l’été dernier chez les Gones, Benzia n’a plus qu’un an de contrat à l’OL, en tant qu’aspirant. Mais alors que de nombreuses écuries lui tournent autour, des discussions ont-elles été entamées avec le club septuple champion de France ? « Non pas du tout, je voulais que Yassine reste concentré sur sa Coupe du monde. Il lui reste un an de contrat donc rien ne pressait. Nous avons une idée précise mais on verra ça directement avec les dirigeants lyonnais le moment venu. Même si certains clubs insistent et ont fait des offres de contrat, la priorité est évidemment donnée à Lyon, le joueur s’y sent bien et sportivement la première saison a été très positive ». Reste à savoir si la bande à Jean-Michel Aulas concrétisera tout cela avec un contrat digne de ce nom, nombreux étant les clubs à l’affût.

Dans le même thème :

- Entretien avec... Yassine Benzia : « Bien sûr que je voudrais signer pro à l’OL »