Entraîner, c’est faire des choix. Et faire des choix, c’est faire des malheureux. Cette saison, Bruno Genesio a beaucoup cherché, démarrant la saison en 4-3-3 pour ensuite passer dans un schéma en 3-5-2 et, finalement, opter pour un 4-2-3-1 (ou 4-4-2 selon la position que l’on veut accorder à Nabil Fekir sur le pré). Une composition qui a fait des heureux dans le secteur offensif, puisqu’en plus de Fekir, Cornet et Ghezzal peuvent s’amuser côté gauche et droit de l’attaque de l’Olympique Lyonnais quand Lacazette continue d’enfiler les buts comme des perles en pointe (déjà 10 réalisations rien qu’en Ligue 1). Mais dans l’entrejeu, il y a désormais embouteillage.

Avec deux seuls milieux défensifs pouvant être alignés, Genesio a rapidement témoigné sa confiance à Corentin Tolisso et Maxime Gonalons, lesquels ont été alignés comme titulaires à part entière depuis la mise en place de ce schéma de jeu le weekend dernier sur la pelouse de Toulouse (victoire 1-2 des Gones). Et si les deux hommes enchaînent donc, cela laisse sur le carreau d’autres milieux rhodaniens, comme Jordan Ferri et Sergi Darder. Ce dernier, recruté à l’été 2015 en provenance de Malaga pour 12 M€, se retrouve dans une situation délicate. Ainsi, même pas entré en jeu dans la Ville rose, l’Espagnol de 22 ans n’a ensuite eu droit qu’à 14 petites minutes de jeu face à la Juventus Turin (1-1) mercredi soir, et 23 minutes au Parc OL devant Bastia (2-1) ce samedi soir.

Sergi Darder contraint de quitter l’OL ?

Buteur le 2 octobre dernier lors du derby OL-ASSE, celui dont le bail expire en 2020 dans la capitale des Gaules voit son temps de jeu fondre comme neige au soleil, principale victime du 4-2-3-1. Joint par nos soins, son agent avoue ne pas comprendre : « C’est une situation délicate. Bien évidemment, comme tout autre joueur, il n’apprécie pas de se retrouver dans ce cas de figure. Il n’a d’autre choix que de respecter le choix de l’entraîneur », nous a tout d’abord fait savoir José Maria Minguella Junior, avant de se montrer nettement plus dur : « Si vous me demandez mon avis, je pense pouvoir dire que le coach commet une erreur. Il est le seul milieu de terrain capable de faire autant de choses différentes sur le terrain. Par exemple, en moins de quinze minutes face à la Juve, il a su délivrer une passe sublime qui aurait pu être décisive pour Lacazette. Il lui a offert une possibilité énorme et, hier soir, il était le seul à pouvoir à la fois tacler et donner de bons ballons. Même s’il nous faut le respecter, le coach fait une erreur ».

Déçu de la décision prise par Bruno Genesio, l’agent de l’international Espoirs espagnol (4 capes) va même plus loin, laissant entendre qu’un départ pourrait être d’actualité : « Maintenant, c’est au club et à l’entraîneur de faire preuve d’honnêteté et de sincérité à son égard. On nous dit qu’il va être important pour le club, soit. Mais il ne pourra pas être important s’il ne joue pas. Peut-être qu’ils devraient lui expliquer clairement la situation, et alors on essaiera de trouver une solution peut-être dans un autre club », nous, lance-t-il, avant d’enfoncer le clou : « Si le club n’est pas content de lui, ce qui est je suppose le cas vu qu’il ne joue pas, alors il faut être franc. Et, dans ce cas de figure, la solution pourra être un départ. Pour l’heure, on ne nous a rien dit au club. Ce que je demande au coach, c’est d’être clair avec Sergi et de lui expliquer si, oui ou non, il est important pour lui », conclut-il au sujet d’un joueur apprécié des supporters lyonnais.

« Oui, Sergi me dit à chaque fois que ça a été fantastique de choisir l’OL, qu’il se sent très bien ici. Il faut vous rappeler que, à l’époque, il y avait de très grands clubs italiens qui le voulaient, mais il a opté pour l’Olympique Lyonnais car c’est l’un des plus grands clubs français et européens. Sergi me dit toujours que les supporters sont géniaux à Lyon, et c’est aussi pour ça que cette situation l’attriste et l’ennuie », précise l’agent du talentueux métronome ibérique. La trêve internationale devrait permettre d’obtenir une vraie discussion.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10