Comme Benjamin Mendy, Kamil Glik, ou bien encore Djibril Sidibé, Youssef Aït Bennasser s’est engagé durant l’intersaison en faveur de l’AS Monaco. Mais au contraire des trois joueurs cités précédemment, celui qui a paraphé un bail portant sur cinq saisons en faveur de l’écurie du Rocher a été prêté dans la foulée dans son club formateur, l’AS Nancy-Lorraine. Un choix sur lequel le milieu défensif revient : « Je suis heureux d’avoir signé à l’AS Monaco. Je sais qu’il me reste encore un an de prêt à l’AS Nancy-Lorraine, il faudra faire le travail pour jouer le maintien. Mon but, lorsque j’ai débuté avec Nancy, était de remonter le club dans l’élite, ce qu’on a réussi à faire la saison dernière. Du coup, j’avais à cœur de continuer l’aventure avec Nancy en Ligue 1, et on a réussi à négocier ça avec mes conseillers Nikola Dermanović et Amadou Ali Kane de l’équipe SoccerDreamz », nous indique-t-il.

À tout juste 20 ans, il les a fêtés ce 7 juillet, le natif de Toul a fait le choix de la sagesse en restant une saison de plus au Stade Marcel Picot, et ce malgré une envie du staff monégasque de le conserver : « J’ai vu l’entraîneur (Leonardo Jardim), j’ai fait une semaine de préparation avec Monaco avant de retourner à Nancy. J’ai vu le staff, les joueurs, l’entraîneur m’a dit qu’il tenait à moi et qu’il aurait même aimé que je reste au club. Il m’a montré sa confiance, ça m’a fait chaud au cœur, ça me montre que le club a envie de moi », nous précise l’intéressé, ravi de s’engager en faveur du récent troisième de Ligue 1 : « Monaco, c’est un très gros club avec un très gros palmarès, un club avec des ambitions. J’ai aimé leur état d’esprit, c’est un club où j’espère progresser et gagner des titres. J’avais envie de continuer en France, mon but était de poursuivre en France. Monaco est un club qui fait jouer les jeunes, qui donne une chance aux nouveaux. J’espère donc avoir ma chance et montrer ce que je sais faire », assure l’élément qui avait tapé dans l’œil d’autres formations parmi lesquelles le Borussia Dortmund, Schalke 04, le Bayer Leverkusen, le VfL Wolfsburg, le VfB Stuttgart, Genk, Arsenal, et l’Atlético Madrid.

Celui qui a inscrit un but et adressé deux passes décisives en Ligue 2 la saison dernière ne manque en tout cas pas d’ambitions, et compte bien réussir un nouvel exercice de qualité en Lorraine : « J’espère tout d’abord m’imposer comme je l’ai fait la saison dernière avec Nancy, et jouer. Ensuite, on ne va pas se le cacher, on joue le maintien, donc l’objectif sera d’assurer le maintien », nous lance le Lion de l’Atlas, qui entend également s’imposer à terme en équipe nationale du Maroc : « J’ai été appelé lors du rassemblement du mois de mars face au Cap-Vert, j’ai aimé cette expérience, j’ai bien été intégré au groupe. J’ai été rappelé contre la Libye en juin, mais je n’ai pas pu participer car j’étais blessé. Mais voilà, en faisant de bons matches en club j’espère pouvoir être appelé en équipe nationale, être appelé serait en tout cas un plaisir », conclut le jeune homme. Les objectifs sont là, à Youssef Aït Bennasser de se donner les moyens de les atteindre.