Titulaire avec le Ghana, laissé pour compte à l’Olympique Lyonnais. Voilà le statut paradoxal de John Mensah (28 ans). Prêté au cours des deux dernières saisons à Sunderland, le défenseur central est resté à l’OL cet été, prêt à se battre pour gagner sa place. Seulement, les prestations de la paire Dejan Lovren-Bakary Koné et le retour de blessure de Cris ont réduit son temps de jeu (1 seule titularisation en L1) et obscurci son horizon. Il n’a ainsi pas été convoqué par Rémi Garde pour le déplacement de ce dimanche soir à Lille.

Pire, Le Progrès nous apprend qu’il n’a même pas été retenu pour le match de l’équipe réserve en CFA contre Valence. Stéphane Roche a ainsi expliqué son absence. « Il s’est entraîné avec nous ce matin, mais je ne l’ai pas senti prêt pour jouer », a-t-il justifié. Une phrase lourde de sens qui laisse craindre le pire pour la saison du capitaine des Black Stars. Car, à l’inverse, son sélectionneur lui maintient une confiance aveugle, lui qui a été un des artisans de la qualification des siens pour la CAN 2012.

Mais alors, que se passe-t-il avec le n° 26 du côté de Gerland ? Aussi fragile psychologiquement que solide dans les duels, l’ancien Rennais est tombé très bas dans la hiérarchie à Lyon sans explications et sans réels reproches à son encontre. Une situation qu’il semble avoir le plus grand mal à vivre. John Mensah sera peut-être l’un des joueurs mis sur le marché par Jean-Michel Aulas cet hiver. D’autant que son contrat expire prochainement. D’ici là, le reverra-t-on à l’œuvre en France ? Rien n’est moins sûr...