Kylian Mbappé fête ses 20 ans. Un anniversaire à la une du Parisien et de L’Équipe. Mais hors de nos frontières aussi, cette date a une résonance particulière. Record, au Portugal, accorde un long papier à l’ascension fulgurante de l’attaquant du Paris SG. Et le quotidien lusitanien se penche tout particulièrement sur ses débuts professionnels, à l’AS Monaco lors de la saison 2016/17, avec deux témoins de choix : Leonardo Jardim et Luis Campos, son entraîneur et son directeur sportif de l’époque.

« La première fois que j’ai vu Mbappé, c’était à l’AS Bondy. Ensuite, avec le maillot de l’AS Monaco, je suis parti le voir jouer pour savoir si cela valait la peine de le garder, puisqu’il avait des soucis avec le coach des U19 (Bruno Irlès, ndlr). Au bout de deux minutes, j’ai dit : "il doit rester". J’ai prévenu Leonardo Jardim, je lui ai dit qu’il devait aller le voir jouer et il a été impressionné », explique Campos. Jardim confirme. « La première fois que j’ai vu jouer Mbappé, c’était lors d’un match des U19 de Monaco. Pendant ce match, j’ai demandé qui était ce gamin. On m’a dit qu’il s’agissait d’un jeune de la formation qui jouait très bien et marquait beaucoup de buts », a-t-il expliqué avant de poursuivre.

« Après avoir vu ses qualités, j’ai demandé à ce que Mbappé passe directement avec les U21 pour voir quelles étaient ses capacités réelles. Il est resté 3-4 semaines avec les U21, il a continué à marquer des buts et je l’ai intégré à l’équipe première. Au fil des jours, Mbappé a commencé à montrer toute sa qualité technique, sa virtuosité et sa vitesse. À partir de là, suite à une réunion du staff technique, nous avons décidé que le joueur ne sortirait plus de l’équipe première et que nous allions travailler son intégration », a confié le coach aujourd’hui libre de tout contrat.

« Il peut devenir le meilleur joueur du Monde d’ici deux ans »

Une petite anecdote racontée par Campos permet de mesurer l’impact immédiat du jeune homme. « Quand Mbappé s’est entraîné pour la première fois avec les pros, João Moutinho m’a dit : "je n’avais jamais vu un joueur comme lui. Il faut qu’il reste avec nous". Et il est resté », a avoué celui qui est aujourd’hui conseiller de Gérard Lopez au LOSC. Si les relations ont parfois été compliquées voire tendues entre les deux hommes, Jardim reste un admirateur du champion du Monde 2018. « La principale qualité de Mbappé, c’est sa technique, à laquelle s’ajoute sa vitesse d’exécution. Il est extrêmement puissant et parvient à associer maîtrise du ballon et vitesse », a-t-il souligné, mettant également en exergue son caractère.

« C’est un bon garçon, il aime travailler et il adore le football. De plus, il possède une caractéristique digne des plus grands : il veut toujours et encore jouer. C’est un compétiteur et c’est ce qui différencie les grands talents des autres. À Monaco, il a réussi avec les U19, les U21 et l’équipe première. Il a été champion et est ensuite parti parce que les grands joueurs ont toujours besoin de nouveaux défis, de nouveaux challenges », a salué le technicien portugais, l’imaginant sans problème Ballon d’Or dans les années à venir.

« C’est l’un de ses grands objectifs. On ne sait pas quels autres joueurs se révéleront dans les années à venir. Qui connaissait Mbappé il y a trois ans ? Mais je pense que Mbappé peut remporter le Ballon d’Or. Mbappé est fait pour les grands rendez-vous. Si ce n’est pas l’année prochaine, il peut devenir le meilleur joueur du Monde d’ici deux ans », a-t-il conclu. À tout juste 20 ans, Kylian Mbappé a encore une belle carrière à écrire en lettres d’or...

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10