Samedi, la 6e journée de Ligue 1 offrait une confrontation entre l’Olympique de Marseille et Montpellier à l’Orange-Vélodrome. Dans cette rencontre qu’ils ont dominée, les Phocéens, frustrés, n’ont pas pu faire mieux qu’un match nul (1-1). Et la fin de match a été marquée par des échauffourées. Après une altercation entre Nemanja Radonjic et Jordan Ferri, ce dernier venu asséner une gifle à l’ailier serbe, M. Delerue a décidé d’exclure l’ancien Lyonnais mais également Boubacar Kamara, venu se mêler à la brouille et bousculer le Montpelliérain. Un épisode qui a fait sortir les joueurs de leur match. Et notamment Dimitri Payet.

Suite à un avertissement pour une faute pleine de frustration dans le rond central, le numéro 10 phocéen a écopé d’un carton jaune, avant d’adresser quelques mots à l’arbitre central, qui a sorti le carton rouge. Bouna Sarr a bien tenté de retenir Dimitri Payet, pour éviter qu’il n’en remette une couche, mais le mal était fait. Après ces événements, des sanctions étaient attendues. Ce mercredi, et comme chaque mercredi, la Commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel était réunie dans le 16e arrondissement de Paris. Et cette dernière a rendu un verdict sévère envers les acteurs les plus excités de cet OM-MHSC.

Dimitri Payet de retour face au PSG !

Pour sa gifle main gauche envoyée sous les yeux de Monsieur Delerue sur la joue de l’Olympien Nemanja Radonjic, le Montpelliérain Jordan Ferri a écopé de trois matches de suspension, tout comme Bafodé Diakité (Toulouse FC). Sanctionné d’un carton rouge pour être venu, comme beaucoup d’autres joueurs, intimider Jordan Ferri, le défenseur central olympien Boubacar Kamara a lui été sanctionné de deux matches. Enfin, coupable, sous le regard des caméras, d’insultes envers l’arbitre de la rencontre, Amaury Delerue, Dimitri Payet n’a pas été épargné puisque le Français a pris quatre matches de suspension !

Sauf appel, on ne devrait donc pas retrouver Boubacar Kamara avant le 20 octobre et une rencontre contre le Racing Club de Strasbourg. De son côté, Dimitri Payet ne devrait refouler les terrains que lors de la onzième journée du championnat de France face... au Paris Saint-Germain pour le premier Classique de la saison ! L’ancien Hammer va donc manquer les rencontres face au Stade Rennais, Amiens et Strasbourg, puisqu’il a déjà purgé un match mardi soir face à Dijon, à l’inverse de Kamara qui était lui suspendu pour un surplus de cartons jaunes.

Les principales décisions de la Commission de discipline de la LFP :

EXCLUSIONS

LIGUE 1 CONFORAMA

Quatre matchs de suspension

Dimitri PAYET (Olympique de Marseille)

Trois matchs de suspension

Bafodé DIAKITE (Toulouse FC)

Jordan FERRI (Montpellier Hérault SC)

Deux matchs de suspension

Boubacar KAMARA (Olympique de Marseille)

Un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle (Ligue 1 Conforama, Coupe de la Ligue BKT, Coupe de France) ou par révocation du sursis. La sanction prend effet à partir de mardi 1er octobre 2019 à 0h00.

Youssouf KONE (Olympique Lyonnais)

Arnaud SOUQUET (Montpellier Hérault SC)

Kévin STROOTMAN (Olympique de Marseille)