Après leur victoire - non sans souffrir - face à Toulouse en ouverture du championnat, les troupes de Leonardo Jardim se déplaçaient du côté de Dijon cet après-midi. Et les Asémistes n’arrivaient pas dans les meilleures conditions, puisque l’avenir de Fabinho et de Kylian Mbappé, tous deux convoités par le Paris Saint-Germain, pose question et crée même des tensions. L’entraîneur lusitanien se passait d’ailleurs des services de Mbappé, et c’est donc Diakhaby, le nouvel arrivé, qui accompagnait Falcao devant. Olivier Dall’Oglio alignait une équipe relativement défensive, avec cinq joueurs derrière. Et au final, le champion de France en titre s’est imposé 4-1.

D’entrée, les Monégasques donnaient l’impression de vouloir plier la rencontre le plus rapidement possible, et affichaient donc des ambitions très défensives. Et ils n’allaient pas tarder à trouver la faille. Sur corner, Glik déviait le ballon de la tête. Falcao rodait au deuxième poteau, et le poussait au fond, même si Reynet était sur la trajectoire (0-1, 3e). Derrière, Diakhaby était proche de tromper le portier bourguignon d’un joli lob (7e). Les locaux étaient cependant eux aussi capables de créer du danger, avec un Kwon particulièrement actif dans les derniers mètres. Mais le club de la Principauté allait encore faire la différence sur corner. Jemerson était ainsi à la retombée du ballon, et d’un retourné acrobatique, il propulsait le cuir au fond des filets pour doubler la mise (0-2, 25e) !

Les coups de pied arrêtés, l’arme fatale de Monaco

De quoi abattre définitivement des Dijonnais qui ne semblaient plus avoir la force pour lutter, et étaient de moins en moins agressifs. Falcao lui, profitait justement de ces largesses défensives pour y aller de son doublé, avec une belle frappe qui s’est envenimée et a pris le chemin de la lucarne gauche de Reynet (0-3, 37e) ! Et juste avant la pause, Wesley Saïd réduisait la marque avec un but exceptionnel. Après un contrôle parfait, il plaçait le ballon entre les jambes de Subasic (1-3, 44e). De quoi relancer le match ? Au retour des vestiaires, Dijon montrait les dents. De son côté, Monaco continuait de créer du danger sur coup de pied arrêté, et Reynet devait sortir une superbe parade sur une tête de Glik pour éviter le quatrième but asémiste (50e) !

Derrière, il ne pouvait cependant rien sur une superbe tête de Falcao, encore sur corner, qui signait donc le premier triplé de la saison (1-4, 51e) ! Le rythme est ensuite un peu descendu, et cette deuxième période était logiquement loin d’être passionnante, les deux équipes étant conscientes que la rencontre était pliée. On a tout de même eu quelques situations chaudes des deux côtés en fin de match, avec un très bon Sliti chez les Dijonnais. Avec ce succès, l’AS Monaco égale le record de 14 succès consécutifs en championnat, et revient à hauteur de l’OL, de l’OM et de l’ASSE en tête du classement de la Ligue 1. Mais la semaine risque d’être moins paisible que cette rencontre confortable, avec les dossiers Fabinho et Mbappé - pas entré en jeu cet après-midi - à régler...

Revivez le film du match ici.

Retrouvez le classement de la Ligue 1 ici.