Dans les buts, nous avons choisi la régularité de Salvatore Sirigu au revenant Steve Mandanda. Si le portier marseillais a retrouvé son meilleur niveau cette saison et a largement participé au renouveau de l’OM, le gardien italien du PSG a fait encore preuve d’une grande maîtrise pour sa seconde année en France. À la tête de la meilleure défense du championnat, le gardien parisien s’est offert 22 clean sheets, un record en L1. Sur les côtés en défense Rod Fanni (OM) à droite et Benoit Trémoulinas (Bordeaux) à gauche ont été les joueurs les plus efficaces à des postes qui manquent de spécialistes en France. Le premier s’est montré très régulier sur son côté droit tandis que le second a multiplié les passes décisives (7 offrandes). La charnière centrale Thiago Silva-N’Koulou a fait l’unanimité au sein de notre rédaction. Le défenseur brésilien, considéré comme l’un des meilleurs défenseurs du monde, n’a pas failli à sa réputation et a parfaitement assumé son statut pour sa première saison en France. Quant au défenseur marseillais, il confirme ses bonnes dispositions aperçues la saison passée.

Au milieu de terrain, l’impressionnant Parisien Blaise Matuidi à la récupération est associé au toujours très performant milieu de l’OM Mathieu Valbuena, meilleur passeur de L1 avec Dimitri Payet. Justement, le milieu offensif réunionnais du LOSC fait partie intégrante de cette équipe type à droite. Avec 12 buts et 12 passes décisives, il ne pouvait en être autrement. Et que dire de Florian Thauvin, son futur coéquipier dans le Nord. Pour sa première saison dans l’élite, le virevoltant Bastiais a impressionné, s’offrant notamment une série de trois doublés consécutifs. Rien d’étonnant donc à le voir élu meilleur espoir de L1 par ses pairs.

En attaque, si Zlatan Ibrahimovic ne souffre d’aucune contestation avec ses 30 buts inscrits (un record depuis JPP) et son aura au sein du club de la Capitale, le choix de son compère à la pointe de l’attaque a suscité pas mal de débats. Les noms de Dario Cvitanich (Nice), Jérémie Aliadière (Lorient) et Pierre-Aymeric Aubameyang (ASSE) étaient avancés. Mais finalement, nous avons choisi de privilégier l’attaquant stéphanois, auteur de 19 buts, mais également de 8 passes décisives. Qu’en pensez-vous ?

Equipe type de l'année 2012-13

Dans le même thème :

- Ligue 1 : notre équipe type de l’année 2011-12