Toulouse aime décidément les cadors du championnat. Après avoir battu le Paris SG (2-0, 7e journée de Ligue 1), le TFC s’est offert Monaco ce vendredi (3-1, 9e journée). L’ASM entrait pourtant pied au plancher dans la partie et allumait la première mèche. João Moutinho tentait sa chance après une belle déviation de Guido Carrillo mais ne parvenait pas à cadrer (1ère). Quelques instants plus tard, Gabriel Boschilia déposait un coup franc sur la tête de Valère Germain. Le capitaine monégasque du soir, qui fêtait sa 100e en L1, sautait plus haut que tout le monde au point de penalty et trompait Alban Lafont (0-1, 3e). Une réalisation qui confirmait la bonne forme offensive des Rouge-et-Blanc puisqu’ils ont trouvé le chemin des filets lors de 18 de leurs 19 derniers matches en championnat !

Cueilli à froid, le TFC se réveillait. Martin Braithwaite rabattait de la tête un centre de Steeve Yago venu de la droite, mais Danijel Subasic veillait au grain (6e). Le gardien international croate brillait encore sur un centre vicieux de Jimmy Durmaz puis une tête piquée d’Issiaga Sylla (13e). Le Guinéen centrait à la demi-heure de jeu pour la tête de Christopher Jullien, mais la tentative du défenseur central n’était pas cadrée. Après avoir laissé passer l’orage, Monaco se projetait vers l’avant grâce à Bernardo Silva et Boschilia sans toutefois se montrer dangereux. Les Violets se procuraient deux dernières occasions avant la pause par Braithwaite (41e) et Jullien (45e), mais Subasic était vigilant.

Trejo et Braithwaite donnent la victoire au TFC

Au retour des vestiaires, le gaucher Boschilia, très à l’aise techniquement, envoyait un coup franc aux 22 mètres juste au-dessus des cages de Lafont (48e). Mais Toulouse remettait le pied sur l’accélérateur, profitant d’un étonnant et fulgurant coup de moins bien asémiste. Jemerson se rattrapait bien après une erreur de jugement et empêchait Braithwaite d’égaliser (51e). Personne ne parvenait ensuite à reprendre un centre rasant et puissant de Durmaz (56e). Yago, bien décalé par un Durmaz intenable, tentait sa chance dans la surface de réparation, mais sa frappe puissante n’accrochait pas le cadre (61e). À force de pousser, les hommes de Pascal Dupraz se voyaient récompensés. Oscar Trejo catapultait de la tête une remise de Braithwaite au terme d’une action qu’il avait lui-même initiée (1-1, 65e). Les débats s’équilibraient ensuite, la fatigue faisant son œuvre. Le chaos était dans l’air et le club de la Ville Rose allait forcer son destin.

Somalia, entré en jeu quelques minutes plus tôt, centrait côté gauche pour Braithwaite qui devançait la défense centrale pour reprendre victorieusement le ballon (2-1, 83e). Quelques instants plus tard, le Scandinave profitait d’une intervention ratée de Jemerson pour envoyer un tir au fond des filets de Subasic (3-1, 87e). Le sixième but de la saison de l’international danois, le cinquième en trois matches au Stadium ! Somalia et Yann Bodiger faisaient passer de derniers frissons dans la défense de l’ASM, sans conséquence. Score final (3-1). Toulouse poursuit son grand chelem à domicile - 4 succès en autant de matches - et monte provisoirement sur le podium à la 3e place. Monaco concède son deuxième revers de l’exercice et reste donc scotché sur la deuxième marche.