Les équipes types proposées sur la toile et dans les médias sont nombreuses. Mais à Foot Mercato, nous avons décidé de vous laisser la parole pour recueillir votre avis d’expert. Après avoir recueilli vos votes, et opéré une première présélection comportant quatre joueurs supplémentaires, voici votre équipe type :

- Steve Mandanda (OM) : prestation solide de la part du portier international tricolore. Ne réalisant pas forcément la saison la plus aboutie de sa carrière, le dernier rempart a su hausser son niveau dans cet Olympico, régnant notamment en maître dans les airs, rassurant sa défense de par ses sorties et sa détente. Pour le plus grand bonheur des supporters phocéens.

- Romain Danzé (Rennes) : après avoir marqué un but en 2010-2011 et encore un but en 2011-2012, le taulier du Stade Rennais attendait patiemment son heure dans cet exercice, bien décidé à trouver le chemin des filets au moins une fois. Et bien c’est chose faite depuis vendredi soir, lui qui a fait valoir sa science du placement et son jeu de tête pour tromper Ruffier.

- Renato Civelli (Nice) : en fin de contrat au terme de cet exercice, Civelli semble mettre tous les atouts de son côté pour attiser les convoitises. Annoncé dans le viseur de l’OM notamment, le défenseur central a de nouveau livré une excellente copie ce dimanche, mettant au supplice les attaquants de Montpellier, sa qualité dans les duels en homme à homme et dans les airs faisant des ravages.

- Lucas Mendes (OM) : sans faire de bruits, il est en train de s’imposer comme un élément incontournable du onze phocéen. Complémentaire avec Nkoulou, la recrue estivale de l’OM fait son trou, et a de nouveau confirmé les belles dispositions entrevues sur ses dernières sorties lors de l’Olympico, tenant en respect Gomis. Et si son manque de vitesse lui fait parfois défaut, il a su faire oublier ce petit défaut sur ce match.

- Lucas Digne (Lille) : il a beau n’avoir que 19 ans, il n’est pas loin d’être déjà le meilleur arrière gauche de tout le championnat de France de Ligue 1. Il a confirmé cette tendance encore ce week-end du côté de Valenciennes, se montrant toujours aussi intraitable défensivement, et dans le même temps encore et toujours inspiré sur le plan offensif. Toute la panoplie du latéral moderne.

- Marco Verratti (PSG) : que ce soit dans le jeu court comme dans le jeu long, le milieu de terrain est tout simplement exceptionnel. Peu de déchets dans ses transmissions, et une inspiration de tous les instants, l’international transalpin s’est offert quelques ouvertures de toute beauté, adressant ainsi une passe décisive parfaite pour Zlatan Ibrahimovic.

- Eric Bauthéac (Nice) : si Nice réalise une saison étincelante, il le doit en grande partie aux performances de l’ailier gauche. Souvent intenable, il a de nouveau fait du mal à ses défenseurs ce dimanche, faisant la pluie et le beau temps face à Montpellier, auteur notamment de la première passe décisive pour Bahoken. Également présent dans le combat défensif.

- Adrien Rabiot (Toulouse) : et la lumière fût. Dans un match serré entre Brest et Toulouse, le milieu de terrain arrivé cet hiver en provenance du Paris Saint-Germain a offert la délivrance aux Pitchounes d’un but tout bonnement sensationnel, une frappe puissante de 30 mètres en pleine lucarne. Il a déjà eu droit à un surnom dans le vestiaire toulousain : Cristiano Ronaldo, rien que cela !

- Yohan Mollo (ASSE) : encore une bonne pioche de ce mercato hivernal. Arrivé en provenance de l’AS Nancy-Lorraine, l’ancien Caennais s’est déjà intégré parfaitement au groupe stéphanois et l’a de nouveau prouvé ce vendredi à Rennes. Auteur de déboulés incessants sur les ailes, il a trouvé le chemin des filets d’une frappe en première intention, n’hésitant pas à tenter sa chance. La marque d’un joueur qui ne doute pas.

- Stéphane Bahoken (Nice) : vous ne connaissiez pas son nom ? Et bien depuis ce week-end, vous avez eu l’occasion de vous familiariser avec lui. En l’espace de 90 minutes, l’attaquant a su se faire une place de choix dans le paysage du football français, avec à la clé un doublé tout en opportunisme face à Montpellier. À 20 ans seulement, vous aurez très certainement tout le temps d’apprendre à le connaitre encore plus.

- Zlatan Ibrahimovic (PSG) : quand Ibrahimovic va, tout va. Le Paris Saint-Germain mené par l’AS Nancy-Lorraine, Zlatan a décidé d’accélérer. Profitant de deux erreurs individuelles de la défense adverse, de Puygrenier puis de Grégorini, le géant suédois a sanctionné. N’ayant pas besoin de tels cadeaux pour briller, l’avant-centre a saisi l’aubaine pour s’offrir un doublé. Le talent.

Les quatre autres joueurs présélectionnés : Guillermo Ochoa (Ajaccio) - Thiago Silva (PSG) - Marvin Martin (Lille) - Corentin Jean (Troyes)

Et voici votre équipe type de la 28ème journée

Merci pour votre participation toujours plus nombreuse. Rendez-vous la semaine prochaine pour une nouvelle équipe type concoctée par vos soins !

Dans le même thème :

- Ligue 1 : votre équipe type de la 27ème journée de L1