Recruté par le LOSC cet été pour 20 M€, Renato Sanches (22 ans) est la recrue la plus chère de l’histoire des Dogues. En France, le Golden Boy 2016 veut essayer de relancer une carrière à l’arrêt depuis son transfert au Bayern Munich. « Ça arrive dans la carrière d’un joueur de passer par des moments plus compliqués. De mon point de vue, il faut continuer, ne rien lâcher et travailler au quotidien. Le travail est ce qui importe le plus pour revenir au premier plan », déclarait-il lors de sa présentation officielle au domaine de Luchin.

Sauf que depuis qu’il porte la tunique lilloise, le Lusitanien ne se montre pas très flamboyant. Après son match de Ligue des Champions face à l’Ajax Amsterdam (défaite 3-0), l’ancien Munichois a reçu les premières attaques des médias. Derrière, le natif de Lisbonne a enchaîné trois matches avant de se blesser. Indisponible depuis le 2 octobre dernier, le numéro 18 n’est pas près de faire son retour dans l’immédiat puisqu’il était absent de l’entraînement hier. Une situation pas simple, mais qui n’inquiète pas le conseiller sportif de Gérard Lopez, Luis Campos.

« Je pense que la seule chose, c’est qu’il s’est blessé et qu’il récupère. C’est un joueur qui est arrivé dans une machine en mouvement. Ça fait deux ans qu’il ne joue pas beaucoup. On ne l’a pas engagé pour en faire le meilleur joueur du championnat de France. Il s’était passé la même chose avec Pépé. Le joueur a connu une réalité complètement différente, Lille c’est pas le Bayern Munich. Il va grandir avec nous. Je suis sûr que Renato va beaucoup nous apporter. On va lui laisser le temps pour grandir », a-t-il déclaré au micro de RMC Sport. Contrairement au Bayern Munich, le LOSC offre en effet l’avantage de proposer un environnement moins exposé médiatiquement et donc beaucoup moins de pression. Est-ce que ça sera suffisant pour permettre à Renato Sanches de revenir enfin à son meilleur niveau ?