L’Olympique Lyonnais semble nous promettre un mercato très actif. Tout d’abord la révolution a eu lieu en dehors du terrain dès la fin de cette saison 2018-2019 de Ligue 1. Les Rhodaniens se sont en effet qualifiés directement pour la phase de poules de la Ligue des Champions grâce à la victoire de Chelsea aux dépens d’Arsenal en finale de la Ligue Europa. Jean-Michel Aulas a donc nommé un tandem brésilien (Juninho en tant que directeur sportif et Sylvinho pour le poste d’entraîneur) à la tête de son écurie.

Mais ce ne sont pas les seules têtes qui vont changer. En effet, Ferland Mendy est parti pour le Real Madrid contre 50 millions d’euros tandis que Nabil Fekir et Tanguy Ndombele sont annoncés partant. Pour remplacer le latéral gauche, le club de JMA vise donc un élément jeune (Youssouf Koné, Lille), mais aussi un joueur plus expérimenté. Selon les informations de Yahoo Sport Brésil, les Rhodaniens ont entamé des négociations avec Filipe Luis.

L’OL ne lâche pas Pedro

Le défenseur latéral gauche, en fin de contrat à l’Atlético Madrid, ne va pas être simple à recruter. De nombreuses écuries le suivent et il espère toujours une offre de prolongation de la part des Matelassiers. Mais une nouvelle fois, ce n’est pas que pour lui que Juninho et Sylvinho regardent vers le Brésil, leur pays natal. Selon les informations de L’Équipe, l’OL aurait continué à regarder les performances de Pedro, l’avant-centre de Fluminense.

Déjà l’année passée, le dernier troisième de Ligue 1, avait tenté de le recruter, sans succès. Mais cette fois, les finances vont très bien. Toutefois, il faudrait que l’un des trois attaquants, qui peut jouer en pointe (Gouiri, Depay et Dembélé), s’en aille cet été pour accueillir le Brésilien de 21 ans. Quoi qu’il en soit, l’OL va tenter de dégainer assez rapidement, histoire de mettre encore plus loin la concurrence des autres écuries françaises pour le podium.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10