C’est avec le sourire que Rudi Garcia s’est présenté en zone mixte, ce mercredi, au Grau-du-Roi, après la défaite en amical de préparation face à Béziers, promu en Ligue 2 (2-1). « On ne se focalisait pas sur le résultat, même s’il n’est jamais agréable de perdre. C’est intéressant de voir les attitudes, il y a des enseignements intéressants à tirer, pour les expérimentés comme les plus jeunes », a expliqué le coach de l’Olympique de Marseille, qui attend le retour de ses blessés et de certains de ses internationaux.

Le technicien phocéen attend, aussi, sans doute des recrues. « Cela fait partie du mercato ! Ils arriveront quand ils arriveront ! », a-t-il lancé, relayé par L’Équipe, toujours le sourire aux lèvres. Mais pour l’heure, les pensionnaires du Vélodrome, qui nourrissent de hautes ambitions pour la saison prochaine (Ligue 1 et Europa League au programme notamment) n’ont encore accueilli personne, même si les rumeurs au sujet de l’arrivée de Mario Balotelli (27 ans, OGC Nice) se font toujours plus insistantes. L’Équipe fait d’ailleurs le point ce jeudi sur ce dossier. Un cas qui pose d’ailleurs question.

Aux dernières nouvelles, le président du Gym Jean-Pierre Rivère déclarait, au micro d’Infosport +, ne pas avoir reçu d’offre concrète de l’OM pour son buteur italien. Côté olympien, on attendrait que l’international azzurro (35 sélections, 14 buts) se mette d’accord avec les Aiglons au sujet des conditions de son départ, d’après le quotidien sportif. Une situation assez opaque qui pourrait bien obliger Rudi Garcia à patienter encore un peu pour lancer son marché. Heureusement, Kostas Mitroglou, seul buteur de l’OM hier, semble affûté.