« Je suis un buteur, tout le monde aimerait être meilleur buteur et c’est l’un de mes objectifs cette saison. » Edinson Cavani ? Alexandre Lacazette ? Non, c’est bien Radamel Falcao qui a lâché cette phrase le 28 juin dernier, après avoir officialisé le fait qu’il restera bien à Monaco cette saison. Après deux saisons très compliquées en Angleterre (Manchester United puis Chelsea), le Colombien a juste provoqué quelques moues dubitatives avec cette annonce. Peut-il réellement redevenir El tigre, celui qui a martyrisé les défenses lorsqu’il évoluait à Porto et à l’Atlético Madrid ? Eh bien, il est en train d’apporter les premiers éléments de réponse au cours de la pré-saison monégasque.

Hier opposée au Sporting Portugal, l’ASM l’a emporté 4-1, avec un doublé de Falcao. D’abord avec un but de renard des surfaces suite à un corner. Ensuite avec un bon appel dans la profondeur et une frappe enchaînée du droit pleine de spontanéité. Au total, Falcao a déjà inscrit 4 buts avec l’ASM lors des matches amicaux (dont 2 sur des passes de Nabil Dirar). Son duo avec Valère Germain, déjà là quand il était arrivé il y a 3 ans, laisse entrevoir de belles choses, car c’est bien en 4-4-2 que Leonardo Jardim semble décidé à jouer cette saison.

Contre le Sporting hier, Falcao a joué 75 minutes, preuve que la condition physique se rapproche de son état optimal. Monaco n’a de toute façon pas le choix. Le 26 ou 27 juillet pour l’aller, le 2 ou 3 août pour le retour, il lui faudra être prêt pour disputer le troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions, où l’adversaire sera déjà coriace. Le Shakhtar Donetsk, Fenerbahçe, le Sparta Prague, l’Ajax et Anderlecht, voici les adversaires potentiels du club de la Principauté. Avec un Falcao digne de ses années Porto ou Atletico, l’obstacle deviendra plus facile à surmonter !