Lors de l’ultime soirée du mercato estival, peu après le transfert, tout du moins l’officialisation du transfert de Kylian Mbappé, tout le monde attendait la dépêche pour le transfert de son acolyte de l’AS Monaco Thomas Lemar. Pourtant, le gaucher est resté sur le Rocher puis s’est blessé en Ligue des Champions ce qui l’a éloigné des terrains pendant une bonne partie du premier acte de cette saison de Ligue 1 version 2017-2018. Mais cela n’a, semble-t-il, pas refroidi les clubs potentiellement acquéreur.

En effet, depuis le départ de Philippe Coutinho vers le FC Barcelone, qui se déplace ce soir au Pays Basque pour affronter la Real Sociedad, les Reds de Liverpool cherchent un remplaçant. Selon The Times, Jürgen Klopp avait même fait du Français sa piste prioritaire comme ce fut le cas l’été dernier et que Reds et Gunners d’Arsenal se menaient la vie dure pour essayer de récupérer l’ancien Caennais. Sauf que personne n’a réussi à sortir vainqueur de ce duel.

Monaco veut plus de 100 millions d’euros

Par conséquent les clubs reviennent à la charge en ce mois de janvier. Sauf que Monaco ne l’entend toujours pas de cette oreille et vient de fixer un prix démesuré et qui semble rédhibitoire, au moins pour les Reds de Liverpool. D’après les informations du Times, le club princier demande la modique somme de 90 millions de livres, soit plus de 101 millions d’euros pour Thomas Lemar. Cette somme était celle réclamée par l’ASM déjà l’été dernier.

Ce montant, Arsenal était prêt à s’aligner dessus lors du dernier mercato, mais Lemar avait préféré rester et ne pas se précipiter. D’après les informations du média anglais, l’AS Monaco a réussi à faire fuir les Reds qui proposaient une somme plus proche des 60 millions de livres. Pour le moment, aucun club ne semble prêt à s’aligner sur les hautes exigences de Monaco, reste que dans ces nouveaux mercatos, les moyens sont souvent mis. Et la fin justifie les moyens.