L’Olympique Lyonnais a eu chaud. Très chaud même. Samedi soir, les hommes de Bruno Genesio se sont imposés 3 à 2 au terme d’un match intense face à l’OGC Nice. Mené 1 à 0 à la mi-temps, Lyon a montré un tout autre visage en seconde période et a réussi à l’emporter grâce à un Memphis Depay des grands soirs. Les pensionnaires du Groupama Stadium sont qualifiés pour la prochaine édition de la Ligue des Champions. Ils peuvent surtout respirer, eux qui étaient sous la pression de l’Olympique de Marseille qui, malgré une belle saison, termine à la quatrième place. La plus mauvaise.

Après la rencontre, Jean-Michel Aulas s’est présenté très tard face aux nombreux journalistes. Le président des Gones est allé savourer la victoire et la troisième place avec ses troupes. « Vous avez vu que les joueurs ont tenu à chanter avec moi dans le vestiaire, qu’ils allaient "tout casser pour moi". Ce qui est, comme pour Bruno (Genesio), un geste collectif qui est bien plus démonstratif que toutes les analyses qui peuvent être faites et qui sont souvent sans fondement. On est très heureux ». Puis, le patron des Gones a adressé quelques mots à destination de l’Olympique de Marseille.

« C’est vrai que j’ai une petite pensée pour Marseille qui a tout perdu dans ce Groupama Stadium. D’une part, car mercredi l’Atlético a été beaucoup plus fort. Et puis ce soir on a réussi à gagner contre cette équipe de Nice, qui est aussi une très belle équipe ». Puis, il a ajouté : « Vous savez, le football c’est comme la vie. Il y a toujours un juste retour des choses. Je considère que ce soir c’est un juste retour des choses car on a beaucoup souffert. il a fallu endurer beaucoup de choses qui n’ont jamais été sanctionnées, que ce soit dans le comportement de tous jours ou que ce soit sur le terrain parce qu’on a été injustement sanctionné, avec des sanctions sur des joueurs qui ne le méritaient pas. J’ai vu que par ailleurs c’était plus facile de se faire enlever un carton rouge quand on jouait à Marseille que quand on joue dans d’autres clubs. Il y a une satisfaction sereine. ».

Aulas pointe du doigt les supporters de l’OM

JMA est ensuite revenu sur les incidents liés à la Ligue Europa, dont la finale OM-Atlético a été organisée mercredi à Lyon. « J’ai en travers de la gorge que les supporters marseillais aient démoli le stade. Ça n’a pas été dit. Je pense que quelque fois, il faut que vous regardiez avant de dire que tout s’est bien passé parce que ça s’est très très mal passé. Ils (les supporters marseillais) se sont très mal comportés. Il y a des dégâts qui sont énormes. L’UEFA les sanctionnera à juste titre. Et puis il y a des comportements, quand on met des excréments partout dans les tribunes ça correspond à un comportement qui n’est pas bien ». Après avoir fait cette mise au point, le président lyonnais a tenu à saluer la saison des Phocéens.

« J’espère que la raison l’emportera pour qu’on reparte du bon pied. C’est vrai que cette équipe de Marseille a, sur le plan du football, délivré des matches très intéressants. Elle a fait un parcours en Europa League qui a été tout à fait pertinent. J’étais heureux qu’un club français soit en finale. Mais c’est vrai que ce soir, le juste retour des choses fait que c’est Lyon qui va jouer la Champions League ». De quoi donner le sourire à Jean-Michel Aulas qui a vécu une saison faite de hauts mais aussi de quelques bas avec son OL...