Entre Karim Benzema et l’Olympique Lyonnais, l’histoire pourrait-elle redémarrer ? Formé au club, l’attaquant français a évolué entre 2004 et 2009 au sein de l’équipe première, avant d’aller exploiter tout son potentiel au Real Madrid, où il est encore, 10 ans après, un joueur phare. Sous contrat jusqu’en 2021 avec le club merengue et âgé de 31 ans, Benzema connaîtra-t-il un nouveau transfert d’ici la fin de sa carrière ? C’est le souhait de Juninho, le directeur sportif de l’Olympique Lyonnais.

Sur le plateau d’OL Night System sur l’OL TV, la légende du club rhodanien a fait plus qu’ouvrir les portes à un retour de Benzema. « Mon envie c’est de proposer à Karim qu’il termine la carrière chez nous. Il a tout réussi, il a sa vie économique équilibrée. Il est d’ici. Pourquoi pas faire un peu d’effort au niveau économique, car on ne pourra pas payer le même salaire qu’à Madrid. J’ai fait ça avec Vasco. J’ai envie de discuter avec Karim. Je vais attendre le bon moment. On a déjà échangé des messages à l’époque quand j’étais au Brésil. (…) J’ai un peu ressenti qu’il aimerait venir. Il a beaucoup de respect. Il passe souvent voir le kiné Abdel ici aussi. Il a déjà amené Abdel chez lui. Je garde l’espoir. J’aimerais bien qu’il vienne jouer 2 ans avec nous, encadrer certains jeunes. (…) Et Karim pourrait être ce leader-là. Je rêve qu’il termine sa carrière ici chez nous. »

Benzema n’était pas chaud en mai dernier

C’est une sacrée information que Juninho a lâché, devant un public de supporters acquis à sa cause. Voilà un objectif clairement énoncé et sur lequel il travaille déjà. Karim Benzema pourrait-il être sensible à cette opportunité ? L’attaquant français est particulièrement fier de durer sur du long terme à Madrid, dépassant quelques légendes au nombre de buts marqués par exemple (la dernière en date, Di Stefano, désormais dépassée au nombre de buts inscrits en Coupe d’Europe sous le maillot blanc).

Et en mai dernier, avant le retour de Juninho au club, il déclarait ceci : « j’ai laissé une très bonne image à Lyon, donc j’aimerais que ça reste comme ça. Donc la réponse est non, pour le moment non, je ne reviendrai pas ». Le discours du dirigeant brésilien peut-il influer cette position exprimée il y a plusieurs mois ? Juninho a fait passer le message que ce n’était pas impossible.