L’ascension fulgurante d’Houssem Aouar ne passe pas inaperçu. Titularisé régulièrement par Bruno Genesio depuis le début de saison, la pépite rhodanienne subjugue les observateurs par sa faculté déconcertante à répondre aux exigences du haut niveau. Le milieu lyonnais qui a disputé quatorze matchs cette saison pour trois buts marqués et deux passes décisives, a avoué être le premier surpris par son insolente réussite. Dans une interview accordée au site officiel de l’OL, Aouar est revenu sur son apprentissage accéléré de la Ligue 1.

« Surpris de m’être aussi vite imposé ? Un peu oui. C’est allé très vite pour moi. Je n’étais pas dans le groupe, ensuite j’ai cinq minutes de jeu et, d’un seul coup, je suis titulaire. Ça va très vite dans le foot. On nous le répète mais quand ça arrive, tu te dis que c’est incroyable. Ce sont mes performances qui m’ont permis de gratter ces 5 minutes. Quand tu n’as que ça, il faut montrer le maximum. Le coach m’a offert d’autres chances et m’a récompensé. L’acharnement paie, » décrypte ainsi le numéro 8 rhodanien. Utilisé la plupart du temps dans l’entrejeu par Bruno Genesio, Houssem Aouar peut également dépanner sur un côté comme face à l’OM (2-0) en décembre dernier.

Aouar proche de Genesio

Toujours désireux d’améliorer ses performances, le natif de Lyon échange beaucoup avec le staff rhodanien, notamment avec son entraîneur et Claudio Caçapa. « Le coach me parle beaucoup. On se voit après les matchs pour débriefer. Ça m’aide notamment à me remettre en question. Claudio Caçapa me parle aussi énormément, sur tout ce que je dois améliorer et sur ce que je dois continuer à faire. C’est important aussi d’entendre des choses positives, » confie ainsi le nouveau chouchou du Groupama Stadium.

Ce dernier avoue volontiers que ce nouveau statut à l’OL n’a rien changé dans son quotidien. « Ma mère fait ce qu’elle veut de moi encore. Dès qu’il y a quelque chose à faire à la maison, je dois le faire et je le fais sans souci. Après avoir joué devant des milliers de spectateurs, je rentre à la maison et je retrouve la famille comme avant. Ça me permet de garder les pieds sur terre, » concède volontiers le principal protagoniste. Ce dimanche, l’Olympique Lyonnais reçoit Angers (17 heures) lors de la 20e journée de Ligue 1. L’occasion pour Houssem Aouar de débuter l’année 2018 sur les chapeaux de roues...