C’est de notoriété publique, Jean Michel Aulas ne vit que pour l’Olympique Lyonnais. Parfois espiègle, souvent roublard, ce dernier est très habile pour jouer avec les médias afin de faire parler de son club et de parvenir à ses fins.

Malgré sept titres de champion de France consécutifs, l’OL jouit d’un vrai manque de reconnaissance du football français, et ce, sans doute par manque d’exploits et d’épopées en Coupes d’Europe comme ont pu le faire précédemment St Etienne, l’OM ou encore le PSG.

Vainqueur hier d’une faible équipe roumaine sur le score fleuve de 5-3, les hommes de Claude Puel se sont fait très peur en dépit d’une réelle maîtrise technique et de fortes individualités. Pourtant, à écouter Jean Michel Aulas, interrogé à l’issue du match par RMC, la prestation de son équipe est digne des plus belles heures européennes de l’AS St Etienne.

« Quand on est capable de gagner à Bucarest contre une équipe qui avait pris très peu de buts contre le Bayern et à la Fiorentina, ça montre que notre potentiel est immense. Notre équipe me fait un peu penser à celle de Saint-Etienne, de la grande époque, qui savait renverser des situations très compromises. Notre performance va aider à faire aimer encore un peu plus l’OL dans toute la France. » Arrêté deux saisons de suite en 1/8e de finale de la Champion’s League, le discours de JMA peine à convaincre.

Malgré tout, et avec une qualification largement à sa portée, il suffirait d’un exploit face à un grand d’Europe pour faire basculer l’OL dans le cœur des français…