Disposant d’un effectif plus qu’imposant en défense, Erik Gerets vient de mettre les points sur les « i » concernant le nom des titulaires de sa charnière centrale. Alors que sept joueurs (Hilton, Erbati, Givet, Zubar, Cesar, Civelli, Rodriguez) pouvaient prétendre au poste de défenseur axial, l’entraîneur de l’Olympique de Marseille a déclaré dans les colonnes de La Provence que les deux élus étaient Vitorino Hilton et Ronald Zubar.

« D’après ce qu’ils (Hilton et Zubar, NDLR) m’ont démontré sur les derniers matches, je n’ai aucune raison de changer. Zubar a vécu des passages très décevants la saison dernière (...) c’est le complément idéal d’Hilton. »

Une déclaration qui ferme donc définitivement la porte à Gaël Givet, mais qui est un message clair à d’autres de ses coéquipiers. Hormis les cas de Cesar et Civelli que nous évoquions ce midi, c’est surtout pour Julien Rodriguez et El Amine Erbati que le coup risque d’être dur à encaisser. Pour l’ancien Monégasque, bientôt de retour de blessure, il ne risque pas de réapparaitre de sitôt sur la pelouse du Vélodrome.

Enfin, concernant le Marocain, il semble atteint du syndrome Mexès. Auteur d’un match désastreux contre Rennes, la nouvelle recrue marseillaise a été reléguée sur le banc depuis. Une désillusion pour celui qui était annoncé comme titulaire aux côtés d’Hilton. Gerets s’est d’ailleurs fendu d’un commentaire plutôt ambigu à son sujet. « Le pauvre... Dommage pour lui qu’il ait raté ce premier match... » L’intéressé appréciera.