Cet Olympico, prévu ce soir et en direct commenté sur Foot Mercato, aura moins de saveur qu’on pensait qu’il allait avoir voici maintenant quelques semaines. En effet, l’Olympique de Marseille, qui reçoit à l’Orange Vélodrome, est désormais décroché de la course aux places qualificatives pour les coupes européennes (Ligue des Champions et Ligue Europa) tandis que l’OL peut profiter tranquillement de la défaite de l’ASSE contre Monptellier ce vendredi soir (0-1).

Par conséquent, les Phocéens n’ont plus vraiment grand-chose à jouer d’autant que la façon de jouer depuis de longs mois, si ce n’est depuis le début de la saison ou encore depuis l’arrivée de Rudi Garcia pour les plus médisants, laisse vraiment à désirer. De son côté, l’OL a l’occasion de s’assurer quatre points d’avance sur les Verts, son plus proche poursuivant et donc d’être quasiment qualifié pour - au moins - le barrage de la prochaine Ligue des Champions.

Retour de Thauvin, absence de Denayer

Du côté de l’Olympique de Marseille, le onze de départ de Rudi Garcia devrait être plus que classique. Dans le 4-4-2 concocté par Rudi Garcia, Steve Mandanda gardera les buts et sera protégé par quatre défenseurs : Hiroki Sakai, Boubacar Kamara, Duje Caleta-Car et Jordan Amavi. Maxime Lopez et Luiz Gustavo formeront le double-pivot de l’entrejeu et sur les ailes, Florian Thauvin devrait être de retour et aligné d’entrée tout comme Lucas Ocampos. Enfin, Valère Germain et Mario Balotelli se chargeront de faire trembler les filets.

De l’autre côté, Bruno Genesio va devoir composer, notamment en défense centrale en l’absence de Jason Denayer. Le système sera un 4-2-3-1 avec Anthony Lopes dans les buts. Devant lui, Léo Dubois, Marcelo, Ferland Mendy et donc probablement Jérémy Morel prendront place. Houssem Aouar et Tanguy Ndombélé devraient être titularisés dans l’entrejeu. Devant, Memphis Depay et Martin Terrier pourraient être sur les ailes quand Nabil Fekir sera en soutien de son attaquant habituel désormais Moussa Dembélé.