Edinson Cavani n’est pas un grand bavard. Toujours en vacances (il est attendu avec le PSG pour la tournée asiatique), il a cependant accepté de donner une interview au journal uruguayen El Observador. L’occasion pour lui d’évoquer sa vision du Mondial (bilan positif pour lui) mais surtout d’évoquer les rumeurs qui touchent son avenir.

Car la Coupe du Monde ne doit pas faire oublier au PSG que son attaquant uruguayen attend du changement quant à son positionnement la saison prochaine après avoir été sacrifié sur un côté l’année passée. De ce fait, beaucoup de rumeurs proviennent d’Angleterre, l’envoyant principalement du côté de Manchester United. Interrogé sur le sujet, Cavani a répondu… sans vraiment répondre. « Le football est un sport où la confiance fait tout. Quand un club te veut, t’appelle, veut que tu fasses partie de son projet, il te cherche. Dans ces moments, tu te sens plein de confiance. Je suis tranquille sur ce qu’on dit de mon travail. Palerme, Naples et le PSG m’ont tous donné de la confiance. Un changement de club ne dépend pas seulement de la volonté du joueur, il faut un ensemble de mouvements parmi les clubs. J’ai encore 4 ans de contrat avec Paris », a-t-il déclaré.

Veut-il faire comprendre ici qu’il dispose d’une offre ? Ses déclarations ne ressemblent pas vraiment à celle d’un joueur épanoui dans son club. Pour autant, il ne semble pas prêt à forcer un départ et élude encore les questions sur un potentiel départ en Angleterre. « La Premier League ou la Bundesliga ? Je les apprécie mais je ne suis pas habitué à constamment changer de championnat. L’Allemagne, l’Espagne, l’Italie et l’Angleterre ont les meilleurs championnats. Mais la France aussi a un bon niveau et elle progresse. » Cavani botte en touche pour l’instant. Mais son retour à l’entraînement et ses premiers pas en match pourraient l’inciter à plus de clarté dans ses propos en fonction du positionnement que lui fixera Laurent Blanc.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10