Critiqué pour son manque d’efficacité et ses ratés sur des occasions franches face à l’ASSE et Caen, Guillaume Hoarau n’a plus trouvé le chemin des filets depuis le 30 août dernier et le déplacement du Paris Saint-Germain à Caen (1-0). Pourtant, l’ancien Havrais garde la confiance de son entraîneur, Paul Le Guen, qui le titularise quasiment à tous les matches, contrairement à son illustre aîné, le Serbe Mateja Kezman.

Si ce dernier a d’ailleurs déjà fait part d’un certain agacement au vu de sa situation, Hoarau continue de faire preuve de maturité et s’est montré confiant quant à son manque de réussite dans le dernier geste. Interrogé par Le Parisien à la fin de la rencontre d’hier contre les Turcs de Kayserispor, l’attaquant parisien a déclaré vouloir mettre les bouchées doubles.

« Ça me motive pour redoubler d’efforts à l’entraînement. Je ne peux pas me permettre de douter. J’ai bossé dur pour arriver en j’en suis. Jamais vous ne me verrez baisser les bras, je garde espoir. Dès la semaine prochaine, je reprends mes chaussures et je vais travailler face au but. Je vais marquer et rater des buts, ça fait partie de la vie des attaquants. Faut juste savoir se blinder. En aucun cas je ne douterai. »

Âgé de 24 ans et meilleur buteur de Ligue 2 l’an passé avec 28 réalisations en 38 rencontres, Hoarau sait bien qu’il ne pourra rééditer cette performance dès sa première année en Ligue 1, mais ne compte pas se réfugier derrière cette excuse. À lui de le démontrer sur le terrain.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10