A Paris, Leonardo ne chôme pas. Cet été, le directeur sportif rouge et bleu n’a pas beaucoup dormi. Très occupé par le feuilleton Neymar et auteur d’un incroyable finish sur le marché des transferts avec les signatures de Keylor Navas et de Mauro Icardi, le Brésilien a pris quelques jours de repos. Mais aujourd’hui, il doit remettre un coup de collier pour s’attaquer à un chantier qui va nécessiter un certain investissement de la part des dirigeants parisiens : les prolongations de contrat des cadres du club.

Ce week-end, celle du défenseur auriverde Marquinhos faisait la une de l’actualité rouge et bleu. Lié au club de la capitale jusqu’en 2022, l’ancien Giallorosso s’est vu proposer un bail jusqu’en 2024. 2024, une date-clé également pour le dossier Marco Verratti (26 ans). Arrivé à Paris en 2012 dans l’anonymat le plus complet, Gufetto est très rapidement devenu un titulaire incontournable. Un temps tenté par le FC Barcelone, l’Italien est aujourd’hui un élément que le PSG espère retenir très longtemps.

Leonardo s’active pour Verratti, moins pour Thiago Silva

Mais le temps presse dans les travées du Parc des Princes puisque le bail du Transalpin s’achève en juin 2021. Pour s’éviter tout casse-tête, L’Equipe révèle ainsi que Leonardo a proposé à son numéro 6 une prolongation de trois ans. Le salaire offert n’a pas filtré, mais il se murmure qu’il pourrait dépasser légèrement la barre des 10 M€ annuels. En revanche, la situation serait quelque peu différente avec le capitaine Thiago Silva d’après le quotidien.

A 35 ans, le Brésilien continue de prouver qu’il a largement le niveau pour être un leader de l’équipe parisienne, même si certains lui reprochent toujours un manque de constance en Ligue des Champions. Souvent remis en question, notamment au début du mandat d’Unai Emery, l’ex-Rossonero a récemment indiqué qu’il n’avait pas eu de signes de la part de ses dirigeants. Et visiblement, Leonardo ne serait pas pressé de le faire rempiler. La raison ? A son âge, O Monstro n’incarne pas vraiment l’avenir. Cependant, le directeur sportif n’exclut rien pour autant et semble surtout vouloir se donner du temps avant d’agir. Et si Thiago Silva maintient son niveau affiché depuis le début de la saison sur la durée, pas sûr que "Leo" restera de marbre bien longtemps.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10