Normalement, quand un joueur termine une rencontre avec quatre buts inscrits et deux passes décisives au compteur, il est aux anges. Pourtant, Neymar avait la tête des mauvais jours hier soir en quittant la pelouse du Parc. Sifflé par une partie du public parisien, le Brésilien a payé son choix de ne pas laisse Edinson Cavani tirer le penalty qui lui aurait permis de devenir le meilleur buteur de l’histoire du club rouge et bleu. Un fait de match qui rajoute une énième polémique dans l’actualité du PSG. Mais ne parler que de ça serait bien évidemment réducteur au vu de la performance du joueur.

D’ailleurs, son entraîneur et ses coéquipiers n’ont pas été avares en termes de compliments pour la star brésilienne. « Nous avons beaucoup de grands joueurs, notre leader sur le terrain c’est Neymar (...) Je crois que l’équipe est meilleure avec lui. L’équipe a fait un grand effort pour avoir des joueurs importants comme lui », a déclaré Unai Emery en conférence de presse. Un joueur-clé qui, selon Thomas Meunier, fait peur aux adversaires du PSG. « Neymar s’est baladé. Il y a une crainte psychologique de la part de l’adversaire quand Neymar est dans le périmètre. Il durcit un peu son jeu, il se fait au championnat de France, qui est assez physique ».

Des statistiques affolantes en Ligue 1

Enfin, même le jeune Presnel Kimpembe n’a pas caché sa joie d’évoluer aux côtés de l’Auriverde. « Je ne vais pas vous le présenter, vous le connaissez. C’est un joueur extraordinaire. On a la chance de pouvoir le côtoyer aux entraînements et pendant les matches. Ça se passe bien avec lui et j’espère que ça va continuer comme ça. C’est un magicien comme on dit. On sait que techniquement, il a des qualités extraordinaires. Le plus important c’est qu’il nous régale pendant les matches ». Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Neymar régale en termes de statistiques. Il suffit d’ailleurs de jeter un oeil aux données livrées par la société Opta pour se rendre compte.

Rien que sur ce match face à Dijon, l’entreprise spécialisée en statistiques a confié qu’il s’agissait du premier joueur à être impliqué sur 6 buts au cours du même match en championnat depuis qu’elle analyse les rencontres. Toujours en L1, ses deux offrandes d’hier permettent au Parisien de prendre seul la tête du classement des meilleurs passeurs (11) devant le Marseillais Florian Thauvin. 11 passes, soit le meilleur total des cinq grandes ligues européennes. Au niveau des buts, Neymar a marqué 15 réalisations en autant de matches de championnat et n’est plus qu’à une longueur de Radamel Falcao (2e au classement derrière Cavani). Un total déjà supérieur au nombre de buts inscrits en Liga la saison passée avec le Barça. Ensuite, le Brésilien est parvenu à réaliser le combiné but-passe décisive à sept reprises en L1, soit (là encore) plus que tout autre joueur dans le top 5 européen.

Enfin, le numéro 10 parisien est impliqué dans 26 buts (15 buts, 11 passes décisives) de son équipe en L1. Une performance que seul Ciro Immobile dépasse (l’Italien est impliqué dans 28 réalisations de la Lazio), toujours dans le top 5 continental. Des statistiques époustouflantes que le principal intéressé voudra également transposer en Ligue des Champions. Buteur à six reprises en autant de matches lors de la phase de poules, Neymar sait que tous ces chiffres n’auront plus d’impact s’il ne sort pas le grand jeu sur la scène européenne. Deuxième meilleur marqueur de la compétition derrière Cristiano Ronaldo (9 buts contre 6), le Brésilien n’aura pas d’autres choix que de briller face au Real Madrid pour espérer parfaire une feuille de route déjà très impressionnante.