Le Paris Saint-Germain vogue en eaux troubles. Pour la première fois depuis quatre ans, le club de la capitale n’est pas au mieux sportivement mais aussi en dehors du rectangle vert. Deuxième de son groupe de Ligue des Champions après son nul face à Ludogorets (2-2) et troisième au classement du championnat de France de Ligue 1, la formation francilienne n’est plus dominatrice même sur la scène domestique. Et en parallèle, l’écurie basée au Parc des Princes ne fait pas parler d’elle pour des motifs très encourageants.

En effet, ces derniers jours, les indiscrétions liées aux quadruples champions de France de rang ne sont pas forcément roses. Entre les documents Football Leaks qui témoignent de pratiques douteuses de la part d’Angel Di Maria et Javier Pastore, les relations glaciales qu’entretiennent certains membres de la direction Rouge-et-Bleu (L’Équipe affirmait hier que la garde rapprochée de Nasser Al-Khelaïfi avait quelques soucis avec certains autres membres de la direction), et le ras-le-bol des salariés du club qui ont pour 20 à 30 d’entre eux formulé des demandes de rupture conventionnelle... Il y a de quoi se poser des questions.

Al-Khelaïfi multiplie les réunions

Alors, face à tout ce remue-ménage, le président du PSG a décidé de prendre le taureau par les cornes cette semaine en multipliant les entrevues. Le Parisien nous apprend en effet ce samedi matin que Nasser Al-Khelaïfi s’est entretenu avec l’entraîneur Unai Emery et certains cadres de l’effectif, et compte encore rencontrer d’autres éléments d’ici dimanche et le match au sommet de la dix-septième journée de L1 face au leader, l’OGC Nice. Des échanges que le quotidien décrit comme « francs et directs » ayant tout d’une mise au point en bonne et due forme.

Si la teneur des propos échangés lors de ces conversations n’est pas officiellement connue, toujours est-il que le journal assure que, ce vendredi matin à l’entraînement, l’heure n’était plus à la décontraction parmi les joueurs, lesquels délaissaient les chambrages habituels pour une application voire un mutisme rare. Suffisant pour reprendre des couleurs et dominer les Aiglons dimanche soir ? Difficile à savoir. En tout cas, une chose apparaît certaine, Nasser Al-Khelaïfi a longuement discuté avec le directeur du football, Patrick Kluivert, des besoins pour le prochain mercato hivernal. Ça risque de bouger Porte d’Auteuil.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10