Si le penaltygate a mis en lumière de possibles relations fraîches entre Neymar et Edinson Cavani, entre le Brésilien et Kylian Mbappé en revanche, c’est l’amour fou ! Ces deux-là s’entendent très bien, le montrent et ça se voit ! Complices, comme en témoignent les nombreux sourires échangés à l’entraînement, ils se cherchent sans cesse sur le pré. Contre le RSC Anderlecht encore (0-4, 3e journée de Ligue des Champions), ils ont multiplié les une-deux pour donner le tournis à la défense des Mauves comme à la 49e minute.

Au sortir de la rencontre, face aux journalistes brésiliens dont notre consœur d’Esporte Interativo, la star de la Seleção a adoubé le jeune international tricolore, buteur et passeur décisif sur la pelouse du Stade Constant Vanden Stock. « Oui, Kylian est mon pote ! », a-t-il lâché dans un sourire avant de poursuivre. « Je crois que c’est un gamin en or, qui fait de très bonnes choses. C’est un grand joueur. Il a toutes les qualités pour devenir un des grands noms du football mondial », a-t-il apprécié, comme il l’avait déjà fait dernièrement.

Être pour Mbappé ce que Messi a été pour lui

Mais, en Belgique, l’Auriverde a cette fois été plus loin. Le n° 10 du club de la capitale, buteur sur un coup franc malicieux face aux RSCA mercredi, a purement et simplement annoncé qu’il allait aider l’ancien Monégasque du mieux qu’il le pouvait pour qu’il poursuivre sa progression. « Je suis son grand supporter. Je vais l’aider du mieux que je peux », a-t-il confié avant de prendre un exemple se passant de commentaires pour s’expliquer.

« J’espère pouvoir faire pour lui ce que Lionel Messi a fait pour moi à Barcelone », a-t-il conclu. La phrase est forte, lorsque l’on se souvient des éloges que répétait l’ex de Santos à chacune de ses sorties médiatiques lorsqu’il évoluait encore chez les Blaugranas. Kylian Mbappé appréciera sans doute le coup de main. Entre Neymar et lui, c’est une affaire qui roule ! Pendant ce temps-là, Edinson Cavani...