Chaque trêve internationale doit faire transpirer le staff du PSG. Ses joueurs partent aux quatre coins du monde, et s’ils ne reviennent pas blessés, certains engrangent les heures d’avion à deux ou trois jours d’un match de Ligue 1. C’est notamment le cas des Sud-Américains, dont les retours de sélection doivent être appréhendés au cas par cas. Qu’en sera-t-il pour Edinson Cavani pour le match de samedi (17h) à Dijon ? En conférence de presse, Unai Emery a été interrogé sur l’identité de son numéro 9 pour ce déplacement en terre bourguignonne, en cas d’absence de l’international uruguayen.

« Nous avons beaucoup de joueurs avec la capacité d’adaptation pour les 3 postes d’attaque. On va voir comment va venir Edinson. Il a passé deux matches important avec la sélection. C’est un joueur qui récupère bien et il peut être bien pour le match contre Dijon. Mais aussi, si un joueur n’est pas prêt à 100 % on peut penser à un autre joueur pour ce travail. C’est vrai que Kylian peut jouer aux trois postes. Nous pouvons aussi échanger avec un autre joueur. Kylian s’est très bien adapté à droite. Il peut jouer aussi à quelques moments comme attaquant », a-t-il déclaré.

Le match contre Dijon pourrait en effet être un moyen de tester de nouvelles associations. Rappelons qu’en dehors de Mbappé, Cavani ne compte pas de véritable doublure au sein de son effectif. Dès lors, en cas d’absence de l’Uruguayen, seul le Français semble posséder les qualités d’un numéro 9. Neymar peut ponctuellement évoluer à ce poste, mais lui aussi revient de loin... Tous sur le pont durant la trêve internationale, les habituels titulaires du secteur offensif ne pourront donc pas tous souffler. A Emery d’innover et de parier sur la fameuse capacité d’adaptation.