Dimanche soir (21h) face à Caen, le Paris Saint-Germain lance sa saison de Ligue 1 avec un objectif évident : s’emparer une nouvelle fois du titre de champion de France. Et pour y parvenir, le nouvel entraîneur parisien Thomas Tuchel pourra s’appuyer sur un arsenal offensif incroyable, mené par Neymar. La star brésilienne a enfilé la tunique parisienne pour la première fois depuis des mois à l’occasion du Trophée des Champions face à Monaco (4-0), disputant le dernier quart d’heure de la partie. En conférence de presse, le tacticien allemand est revenu sur le rôle de leader offensif du joueur de la Canarinha et sur la façon dont il compte le gérer.

« C’est complexe, je veux dire que c’est très clair que Neymar est mon joueur clé car c’est un des meilleurs joueurs du monde, mais aussi car c’est un artiste, il est créatif. Et quelques fois, c’est mieux pour un artiste qu’on ne mettre pas trop de pression sur lui. Il y a plusieurs façons d’être un leader, pour Neymar, à mon avis il est notre leader quand il est heureux, dans la créativité, ses choix durant le match, ses prises de risques. Mais en même temps il y a aussi des personnes qui sont responsables pour la défense, la structure de l’équipe et ça n’est pas son travail. Mais pour moi il ne doit pas y avoir qu’un seul leader dans notre équipe, mais Neymar est l’un d’entre eux », a ainsi lancé l’ancien coach du Borussia Dortmund.

« Ce placement de Neymar (dans l’axe, NDLR) c’était une bonne possibilité pour ce match (le Trophée des Champions, NDLR) car Neymar n’a fait que 2 entraînements. C’est plus intense de joueur à gauche, et c’était mieux de le faire joueur au centre du jeu. Il veut toujours jouer, mais c’était mieux de le placer là que de le faire jouer sur l’aile », a-t-il ensuite ajouté. Il n’a cependant pas donné d’indices sur le positionnement du Brésilien pour la rencontre face aux Normands, mais c’est visiblement tout à fait possible de le revoir dans une position plus axiale que d’habitude...