Avec 6 buts en 11 apparitions, l’Auxerrois Alain Traoré (22 ans) est l’une des belles surprises du début de saison en Ligue 1. Pourtant, l’international burkinabé aurait bien pu ne jamais évoluer en France, comme il l’a raconté au cours d’une interview accordée à la version anglaise du site officiel de la LFP. « J’ai effectué un essai d’un mois à Manchester United lorsque j’avais 17 ans. Tout s’était bien passé et Sir Alex m’avait dit qu’il souhaitait me conserver. Mais il m’était impossible d’obtenir un permis de travail. Il m’a alors suggéré de rejoindre un club belge en prêt, mais j’ai eu l’opportunité de signer pour Auxerre », a-t-il raconté avant d’en dire plus sur ses discussions avec Ferguson.

« Je n’oublierai jamais la discussion que j’ai eue avec Ferguson dans son bureau. Il avait une photo de SDF et une photo de Beckham avec d’autres stars soulevant des trophées. Il m’a dit que c’était à moi de choisir quel scénario je voulais pour ma carrière. Il m’a dit que si je travaillais dur, je pourrais avoir autant de succès que Beckham », a-t-il confié. Une manière bien étrange de mettre la pression sur un jeune joueur quittant son pays pour lancer sa carrière...

Toujours est-il que le natif de Bobo Dioulasso garde tout de même un souvenir ému de son passage chez les Red Devils et des petits mots du technicien écossais à son égard. « Il était impressionné par mon pied gauche. Il m’a dit : "Alain, c’est mieux d’avoir un très bon pied que deux pieds moyens, prends exemple sur Ryan Giggs". C’était un très grand moment pour moi », a-t-il conclu. Qui sait peut-être qu’à l’avenir, Sir Alex et Manchester United reviendront frapper à la porte d’Alain Traoré ? Mais cette fois, il faudra autre chose qu’une photo pour le convaincre...