Mai 2001, le FC Nantes domine le football hexagonal et remporte un huitième titre de champion de France.

Dans cette équipe coachée par un entraîneur « maison » en la personne de Reynald Denoueix, évoluent de nombreux joueurs du centre de formation qui sont des titulaires indiscutables : Mickael Landreau, Mathieu Berson, Éric Carrière, Frederic Da Rocha, Olivier Monterrubio et autres Salomon Olembé. Cette génération fait suite aux nombreux internationaux français formés au sein de la prestigieuse école de formation à la nantaise qui a sorti trois champions du monde 98 : Marcel Desailly, Didier Deschamps et Christian Karembeu.

De cette époque faste, il ne reste plus grand-chose, mis à part Fréderic Da Rocha (34 ans) et les formateurs encore en place. Il faut dire que la donne a changé. L’époque ou l’AJ Auxerre et le FC Nantes récupéraient les meilleurs jeunes de l’hexagone est révolue. Désormais, les jeunes starlettes sont happées par les gros mastodontes de la formation française (Rennes, Lyon, Lille, Bordeaux, St Etienne) ou partent très jeune vers la très lucrative Premier League. Difficile dans ces conditions de sortir de nouveaux Ouedec, Loko, Pedros, ou Makelele, le club devant se contenter de seconds couteaux.

Cet amer constat a été rapidement mis en exergue par la nouvelle direction du club. Coûtant généralement entre 3 et 5 M€ par an, un centre de formation se doit de sortir régulièrement des internationaux en puissance, ne serait-ce que pour le rentabiliser. Interrogé par Presse Océan, le président Waldemar Kita pose la question du devenir de la formation à la nantaise et de ses formateurs actuellement en place « Combien de joueurs sont sortis du centre de formation depuis cinq ans ? L’autre jour, il n’y avait plus d’arrière droit en pro (Tall et Moullec étaient blessés). On nous a dit qu’il n’y avait pas de jeunes du centre prêts à être lancés à ce poste... Nous leur avons demandé de réfléchir à l’avenir du FC Nantes. Ils doivent nous donner une réponse par écrit au début du mois d’avril. Christian Larièpe, le directeur technique, les écoutera. Et ensuite, je prendrai une décision en concertation avec tous les autres responsables du club » .

Depuis 5 ans, Jeremy Toulalan, Dimitri Payet et Emerse Faé sont les seuls joueurs majeurs sortis du centre de formation. Bien trop peu pour la direction nantaise qui pourrait tout remettre en question et partir avec une nouvelle équipe de formateur. La révolution est en marche...

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10