Tanguy Ndombele n’a pas le temps. Recalé du centre de formation de l’En Avant Guingamp en 2014, le milieu de terrain a su rebondir du côté d’Amiens. Un club où il a signé son premier contrat professionnel en octobre 2016. Un club où il a aussi joué ses premiers matches professionnels (27 rencontres de L2) et où il a connu une montée en Ligue 1. Mais après trois rencontres jouées en élite avec les pensionnaires du stade de la Licorne, le natif de Longjumeau a pris la direction de l’Olympique Lyonnais où il va poursuivre sa carrière. Tout cela n’étonne pas son ex-entraîneur, Christophe Pélissier (Amiens) qui a déclaré à SFR Sport. « Il a une qualité mentale extraordinaire. Il a 20 ans, il joue au Parc des Princes devant 50 000 personnes et il tente les mêmes choses (...). Dès que j’ai vu ce joueur, je me suis dit que je n’avais jamais eu un joueur de niveau là ». Son coéquipier à Amiens, Harrison Manzala, est aussi sous le charme. « Il m’a impressionné par son insouciance. Sa première saison en L2, il a fait sept passes décisives (2 buts). J’avais pour habitude de le chambrer en lui disant : "Pour ta première année chez les pros, tu as tout connu. Sept passes décisives, une montée en Ligue 1..".En plus de tout ça, un club comme Lyon mise sur lui. Ce n’est pas pour rien ».

Arrivé cet été à Amiens, Sekou Baradji n’a pas mis longtemps à être convaincu. « C’est un joueur qui a un gros potentiel. On sait que c’est un jeune garçon qui a de l’avenir. Donc aujourd’hui, avoir un potentiel comme ça, c’est bien. Lyon a fait un bon choix en le prenant. Je pense qu’il va franchir un palier s’il reste correct et qu’il a envie d’apprendre. Ça peut donner quelque chose de très bien ». Il faut dire que le jeune homme de 20 ans ne manque pas d’atouts à écouter Sekou Baradji. « C’est un joueur qui est porté vers l’avant. Il n’a pas peur balle au pied. Il ne va pas trembler avec le ballon. C’est quelqu’un qui se projette, qui transperce les lignes. Aujourd’hui, c’est le genre de 6 qu’on recherche dans le foot moderne. Ce sont des 6 ou 8 qui sont capables d’aller de l’avant. Il a une bonne frappe et une bonne vision de jeu ». C’est aussi l’avis de Ludovic Blas avec lequel il était au centre de formation de l’En Avant Guingamp des catégories u17 à u19. « C’est joueur très intelligent dans son jeu. C’est quelqu’un de puissant et très technique. Il peut apporter de l’impact. C’est quelqu’un qui aime percuter balle au pied. Je pense que Lyon est la bonne équipe pour lui ».

Un joueur qui a tout pour réussir à Lyon

Il ajoute : « Son défaut c’est son jeu de tête. Il n’est pas très bon (rires) ». Pour Christophe Pelissier, Ndombele doit encore travailler un autre point. « Il y a encore des choses à améliorer. Ce côté nonchalant. Il est quelque fois bougon. Il faut savoir le prendre ». Quoi qu’il en soit, le joueur a tapé dans l’œil de Florian Maurice à Lyon. « C’est un milieu défensif relayeur. On l’a suivi durant toute la saison passée. C’est une bonne recrue. On est satisfaits de sa venue car c’est un profil qu’on n’avait pas forcément chez nous. Il est complémentaire des autres recrues. Il a une capacité de se projeter devant avec sa puissance, à casser les lignes. On a très bon espoir. Il a déjà démontré avec Amiens qu’il était au niveau de la L1 et il a encore une grande marge de progression. Malgré sa jeunesse, je pense qu’il est en capacité d’intégrer très rapidement le groupe. Il y avait d’autres équipes présentes sur le dossier, » a-t-il confié au site officiel de l’OL.. Outre ses qualités de joueur, la personnalité du milieu de terrain plaît partout où il est passé. « C’est une personne réservée au début mais sinon il aime bien rigoler et charrier les autres », nous assure Ludovic Blas.

« En dehors, c’est une personne très calme, très réservée. Il n’est pas du tout dans le m’as tu vu », confie Harrison Manzala. « C’est un garçon super respectueux. Je pense qu’il a eu une bonne éducation. Ce sont ces petites choses-là qui font la différence pour la suite d’une carrière. C’est une personne simple. Il a de bonnes valeurs », avoue Baradji. Sur comme en dehors du terrain, Tanguy Ndombele fait l’unanimité. C’est désormais à Lyon qu’il tentera de continuer sa progression. « Il a tout pour réussir. Il n’a rien à envier à personne. Si il est allé là-bas c’est que Lyon pense qu’il a quelque chose. Aujourd’hui, il y a signer à Lyon et jouer à Lyon. S’il écoute les bonnes personnes, le staff qui l’encadre, il peut y arriver. Il vient dans un club où des joueurs sont déjà en place. Il doit se fondre dans la masse. Avec les qualités qu’il a, il n’aura pas de problème à s’imposer s’il écoute. Il doit encore apprendre ». Pour son ancien coach à Amiens, l’OL ne sera qu’une étape. « Le jour où il a signé à Lyon, je lui ai dit qu’il pouvait aller encore au-dessus ». Idem pour Manzala : « Je pense que s’il continue à bosser, il peut aller plus haut que Lyon ». Il faudra avant cela être performant avec les Gones, qui le présenteront demain matin aux médias.