Il en a vécu des choses Aleksandr Golovin en un an. Entre une Coupe du Monde 2018 brillante avec la Russie, un transfert à 30 M€ à l’AS Monaco, des changements de coaches (Leonardo Jardim puis Thierry Henry puis à nouveau Jardim) et des prestations en dents de scie, le milieu offensif est passé par tous les états. Et pourtant, cela ne l’a pas franchement refroidi.

Interrogé par l’agence de presse russe ITAR Tass, l’international russe (28 sélections, 3 buts) a même confié ne jamais avoir pensé à un possible départ cet été. « Non, on ne m’a pas proposé de partir. Mais pour être honnête, même si un club voulait me recruter et m’appelait cet été, je refuserais. Cela ne fait qu’une saison que je suis là », a-t-il lâché avant d’insister avec une phrase lourde de sens. « Peu importe qui m’appelle, le Real Madrid ou le FC Barcelone. C’est non. Je n’aime pas changer d’équipe chaque année », a-t-il insisté.

Bien décidé à briller

Sous contrat jusqu’en juin 2023, le natif de Kaltan se sent chez lui sur le Rocher et entend bien montrer son meilleur visage. « Je comprends l’entraîneur presque complètement. Il parle français et il n’a pas besoin de passer en anglais pour communiquer avec moi. Et dans la communication de tous les jours, je mélange un peu tout. J’utilise l’une et l’autre langue », a-t-il glissé.

« Jusqu’à présent, il n’y a pas eu de conversation spécifique. Mais tout le monde comprend que Monaco doit viser les premiers rôles. Mais il n’y avait pas encore de détails de la part de la direction », a-t-il confié, avouant que l’équipe avait davantage de confiance et qu’il imaginait une saison meilleure que la précédente. « Je pense que dans la nouvelle saison tout ira beaucoup mieux pour nous », a-t-il conclu. Il n’y a plus qu’à !

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10