« On espère que Dimitri Payet va revenir à la raison. Parce que s’il voulait partir et que Paris l’intéressait, il fallait qu’il se manifeste au 1er janvier. De manière à respecter son club. Ça nous aurait permis de nous retourner. Comment voulez-vous qu’on le fasse à deux jours de la fin du mercato ? Nous avons de l’ambition » déclarait en conférence de presse Roland Romeyer au sujet de son joueur vedette.

Si le PSG est toujours intéressé pour s’attacher les services de l’international tricolore, la deuxième offre parisienne de près de 7 M€ n’a pas convaincu les dirigeants de l’AS St-Etienne, bien au contraire. Si ces derniers veulent bien entendu conserver à tout prix leur pépite, une offre de près de 10 M€ pourrait bien les décider à laisser filer Payet.

Cela tombe bien, un club semble prêt à mettre cette somme sur la table, Chelsea. Selon Canal +, le club londonien semble vouloir s’inviter dans ce dossier et possèderait des arguments sportifs et financiers qui devraient retenir l’attention aussi bien de Roland Romeyer que celle de Dimitri Payet. À un peu plus de 24 heures de la fin du mercato hivernal, bien malin qui pourra dire où évoluera le Réunionnais au 1er février.