Confortablement installé à la Fiorentina, Sébastien Frey semble bien parti pour terminer sa carrière en Toscane. Lié à la Viola jusqu’en 2013, le portier français âgé de 30 ans a pourtant été au cœur de nombreuses rumeurs ces dernières semaines. La presse anglaise dégainait en effet avec l’annonce d’un intérêt d’Arsenal et de Manchester United. Des bruits de couloirs qui ont toutefois été rapidement démentis par un membre de l’entourage du joueur.

Mais visiblement, malgré la volonté affichée du joueur et du club italien de ne pas donner suite à ces rumeurs de transferts, les médias transalpins viennent de surenchérir. Selon La Nazione, un club français du haut de tableau aurait manifesté un intérêt pour l’ancien Cannois. Un club qui pourrait être l’Olympique Lyonnais d’après le journal.

Avec un Hugo Lloris courtisé par de nombreux ténors européens (MU, Arsenal, Bayern Munich), les Gones se seraient-ils déjà en quête d’un successeur à l’ex-Niçois ? Si une telle hypothèse n’est pas à exclure étant donné que Jean-Michel Aulas ne cesse de déclarer qu’il devra vendre deux joueurs à forte valeur marchande pour rééquilibrer ses comptes, le dossier Frey reste compliqué.

La Fiorentina n’est pas vendeuse et pour tout club souhaitant s’attacher les services de son portier, elle a indiqué que l’international tricolore disposait d’une clause libératoire de 18 M€. Certes, cette tactique est très souvent utilisée par les clubs pour faire grimper les enchères, mais il serait de toute façon impensable de voir la Viola se séparer d’un de ses meilleurs joueurs à un tarif au rabais.

Dans le même thème :

- Mercato OL : Lloris et Puel commentent la rumeur Bayern

- Un international français se refuse à Arsenal et MU