Depuis quelques heures maintenant, Jean-Philippe Mateta est au centre du mercato en France. Encore méconnu du grand public, l’avant-centre à peine âgé de 19 ans reste pourtant sur un premier exercice concluant en équipe première avec Châteauroux, lui qui a trouvé le chemin des filets à 11 reprises en 22 matches de National. Auteur d’un doublé dès son troisième match à ce niveau, ce solide gaillard d’1,92m pour 82kg attise la convoitise et même jusqu’à l’étranger puisque Tottenham est annoncé parmi les formations intéressées par une signature.

Une possibilité sur laquelle revient l’un de ses agents, Franck Belhassen : « Il y a d’un côté ce que dit Jérôme Leroy (conseiller du président de Châteauroux) et de l’autre ce que nous on fait. En ce qui concerne Tottenham, il est de toute façon clair que le joueur ne veut pas aller à l’étranger. Il a 19 ans, il ne veut pas se griller. Peu de joueurs ont réussi aussi jeunes à l’étranger, c’est un garçon très raisonnable et bien entouré au niveau familial aussi. Il sait ce qu’il a envie de faire. Et puis Tottenham... Ce club a sans doute d’autres chats à fouetter à cinq jours de la fin du mercato », a-t-il balayé, confirmant la volonté du joueur de poursuivre l’aventure en France.

L’OL avance ses pions pour Mateta

Dans l’Hexagone justement, Montpellier est intéressé, tandis que Rennes s’est selon nos informations positionné ces dernières heures. Mais une formation encore plus huppée s’est manifestée, puisque l’Olympique Lyonnais est entré dans la danse : « L’OL a appelé le club de Châteauroux puis on les a nous-mêmes eus au téléphone », nous dévoile Pascal Elbaz, également agent de Mateta, avant de poursuivre : « Ils sont effectivement intéressés par le joueur, ils aiment ce genre d’opération, comme ils ont pu le faire pour Cornet, Tousart, ou Kemen. C’est un joueur qui plaît beaucoup au président Aulas et à Florian Maurice (responsable de la cellule de recrutement). Il y a un vrai intérêt de leur part, une réelle volonté. Maintenant, on discute un peu du projet ».

Effectivement, si l’OL est intéressé, comment le club septuple champion de France compte-t-il utiliser le pensionnaire de la Berrichonne ? « L’OL veut faire un transfert définitif et sûrement le conserver, tandis que d’autres clubs veulent le re-prêter. Signer à l’OL est intéressant pour tout joueur, on parle d’un très grand club français qui joue la Ligue des Champions presque tous les ans. Pour Lyon, ça peut être intéressant de l’avoir directement dans l’effectif, peut-être pour le faire rentrer progressivement en Ligue 1 avant qu’il n’explose, un peu comme Cornet. Maintenant, on discute de ça, du projet », affirme Pascal Elbaz, avant de préciser que « l’OL fait partie des prétendants les plus sérieux ». Lyon tient peut-être là son dernier coup de l’été.