L’intersaison devrait être agitée du côté de l’OGC Nice. Outre le dossier Hatem Ben Arfa, qui arrive en fin de contrat et qui voit l’Olympique Lyonnais multiplier les appels du pied ces derniers jours, la formation azuréenne doit aussi composer avec l’expiration du bail d’un autre membre du club, et non des moindres. En effet, le contrat de Claude Puel arrive lui aussi à échéance et, pour l’heure, peu de signes semblent indiquer qu’une prolongation soit imminente. Pire encore, d’aucuns évoquent un possible intérêt de l’AS Monaco pour le technicien âgé de 54 ans.

Alors, selon nos informations, ça bouge en coulisses sur la promenade des Anglais pour tenter de trouver un successeur à l’ancien entraîneur de l’Olympique Lyonnais. Ainsi, Jocelyn Gourvennec apparaît plus que jamais en pole position pour débarquer à l’Allianz Riviera. Mieux, toujours selon nos informations, le technicien qui officie actuellement du côté de l’En Avant de Guingamp a rencontré par deux fois la direction niçoise, une première fois en février, et une autre il y a de cela maintenant quinze jours. Des réunions constructives, puisqu’un accord semble trouvable entre les deux parties.

Présent du côté de l’En Avant de Guingamp depuis 2010, l’ancien milieu de terrain pourrait ainsi quitter l’écurie bretonne, lui dont le nom revient depuis maintenant quelques étés dans bien des clubs, sans que cela n’ait pu se concrétiser. Après avoir permis au club breton de retrouver l’élite tricolore et l’avoir stabilisé à ce niveau (l’EAG est quinzième du classement de L1), l’homme âgé de 44 ans pourrait embrasser un défi encore plus ambitieux dans le sud de la France. Du côté de Guingamp, les noms d’Eric Roy (libre) et Michel Der Zakarian (en fin de contrat à Nantes) pourraient, selon nos informations, être susurrés aux dirigeants dans les jours et semaines à venir.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10